fév 172014
 

La première est ici. Comme la question m'a été sérieusement posée, je préfère préciser à celles et ceux qui l'ignoreraient, que je n'ai pas le pouvoir ni l'envie de censurer un journal, je me contente donc de pointer ce que je trouve problématique, entre autres en matière de sexisme, dans Charlie-Hebdo.

La critique porte aujourd'hui sur le n° 1130.

Lire la suite »

TumblrPartager
fév 112014
 

Cher Charlie hebdo,

Je sais que tu n'es pas raciste car tu me l'as dit. Et je sais que tu n'es pas sexiste non plus car tu me l'as dit. De plus tu es de gauche et je crois qu'il est impossible d'être de gauche et raciste. Tu me le répétais encore il y a peu "Nous avons presque honte de rappeler que l'antiracisme et la passion de l'égalité entre tous les humains sont et resteront le pacte fondateur de Charlie Hebdo." à moi que tu qualifiais comme d'autres d'"esprit faible".

Alors j'ai fait ce que tu m'as dit ; j'ai ouvert ton journal. Mieux, je vais l'ouvrir chaque semaine et je vais y noter ce qui me dérange.

Je t'invite à néanmoins lire ces textes du sociologue Denis Colombi. Je la fais en bref ; l'humour n'est pas exempt des idéologies qui traversent une société ; il est donc forcément empreint de logiques sexistes, homophobes, racistes, tout comme le langage.

Lire la suite »

jan 112014
 

Je vais donc résumer, comme promis à certain-es, la conférence sur l'islamophobie qui s'est tenue le 09 janvier à l'Institut du monde arabe.
Les intervenants étaient les suivants :
- Marwan Mohammed, sociologue, chargé de recherche au CNRS. Co-auteur de  Islamophobie. Comment les élites françaises fabriquent le "problème musulman".
- Claude Askolovitch, journaliste et essayiste. Auteur de Nos mal-aimés : ces musulmans dont la France ne veut pas.
- Abdellali Hajjat, sociologue et politiste, maître de conférences à l’université Paris-Ouest Nanterre. Co-auteur de  Islamophobie. Comment les élites françaises fabriquent le "problème musulman".
- Kamel Meziti, historien des religions. Auteur du Dictionnaire de l’islamophobie.
Lire la suite »

sept 132013
 

Michel Onfray : "On jongle avec des idées, mais pas avec la misère des gens. Et la misère des gens elle va où, aujourd’hui ? Elle va au Front National. Elle va au Front national qui est à peu près le seul parti qui parle à ces gens-là, en disant : "bon, ben nous on vous a pas oubliés". Est-ce qu’aujourd’hui le silence du Parti Communiste sur la question de l’islam est défendable ? On dit rien sur l’islam. Y’a pas de problème ! Il n’y a pas plus antiféministe que l’islam, et est-ce qu’on continue, là dessus, en disant : "non non, c’est très bien, et cetera", alors qu’on nous dit effectivement que les femmes sont inférieures, qu’ils faut les voiler, et cetera ? Est-ce qu’on va continuer à laisser avancer ce sexisme, en nous disant : "non non, mais faut pas toucher à ce sexisme là, parce que c’est un bon sexisme" ? Non ! Y’a pas de bon sexisme, y’en a pas de bon ! Il faut simplement quelqu’un de courageux, il faut quelqu’un qui a des idées, il faut quelqu’un qui a envie de changer les choses…"

Il y a quelque chose de magnifique à ce que des gens qui n'en ont rien à foutre du féminisme, rien à foutre des droits des femmes en viennent à s'en emparer pour mieux taper sur l'islam. Et c'est ainsi qu'on se retrouve avec un Eric Raoult, qui après avoir expliqué que les filles violées l'ont bien cherché, et avant de taper sur sa femme, dirige la commission burqa pour donner des leçons d'égalité à ces barbares.

Lire la suite »

mar 242013
 

Selon un sondage IFOP publié à la suite de l'affaire Baby loup,  84% des sondés affirment être contre le port du voile "par des femmes travaillant dans des lieux privés accueillant du public (commerces, supermarchés, cabinets médicaux, crèches, écoles privées)".

Observons déjà la photo choisie par le magazine Grazia pour illustrer ce sondage. Nous y voyons une femme en niqab, vêtement que ne porte pas Fatima Afif. Cette photo n'a donc strictement rien à voir avec la crèche Baby loup mais suffit à orienter l'opinion.

Lire la suite »

nov 082011
 

Je voudrais que vous commenciez par lire cet article.

Je pourrais évoquer Cécillon qui a tué sa femme qui l'avait quitté.

Ou cet homme qui a tué deux fois à quelque dix ans d'intervalle.

Bref citer beaucoup de noms de ceux coupables d'homicide sur "leur" femme.

Lire la suite »

jan 102011
 

Je suis donc allée début décembre à Dakar, merveilleusement accueillie par Dom et sa famille.

La statue construite par Wade est encore plus impressionnante en réel. Elle a été érigée sur une des deux collines de Dakar, appelée "mammelle" et est éclairée en permanence pendant que la population subit des coupures d'électricité durant parfois 12 heures. Au mois de décembre, la nuit tombe vers 18 heures, à partir de cette heure-là donc, s'il y a une coupure vous ne pouvez plus travailler, ni étudier, ni faire la cuisine (de toutes façons vous ne pouvez rien conserver de frais). La vie s'organise forcément différemment avec ce paramètre à prendre à compte.

Lire la suite »

juin 232009
 

Les débats politiques m’avaient un peu échappée en vacances et je reviens, avec retard, sur l’énième débat sur le port de la burqa dans les lieux publics.
Sarkozy vient d’ailleurs d’en parler dans un discours à Versailles.
Dissocions tout d’abord le signifié, la burqa, du signifiant ; l’idée que la femme est une tentation permanente pour les hommes, que ceux-ci sont incapables de se contrôler et que c’est donc à la femme de se cacher pour se protéger.

Lire la suite »