fév 282014
 

J'étais assez méfiante face au livre Pour en finir avec Eddy Bellegueule qui raconte la vie d'un enfant brillant, différent, homosexuel dans un village où tout est misère.
Nous les bobos gauchos aimons bien ce genre de bouquins, cela nous permet de voir qu'on n'est surtout pas comme cela, surtout pas bêtes, surtout pas homophobes.
L'homophobe est toujours l'arabe de banlieue, l'ougandais à moitié fanatique où le nordiste consanguin. Mais pas nous. Jamais.

Lire la suite »

TumblrPartager
oct 032013
 

C'est une interview qui a fait assez peu de bruit, entre propos de Valls sur les roms et emballement médiatique autour d'une enfant assassinée, publiée dans la Croix le 29 septembre.

Il y déclare :

Question : Certains évoquent l’introduction d’une « théorie du genre » à l’école. Faut-il s’en inquiéter ?

J.-M. A. : De quoi parle-t-on ? S’il s’agit de faire reculer les stéréotypes, je pense que tout le monde sera d’accord. En effet, il reste énormément de progrès à faire en matière d’égalité entre les hommes et les femmes. Ces dernières ont des salaires moins élevés, des progressions de carrière moindres et elles sont moins nombreuses à occuper des postes à responsabilités, y compris dans la haute fonction publique.

En revanche, il n’est pas question d’introduire je ne sais quelle idéologie à l’école ! Il n’est pas question d’un temps d’enseignement sur la théorie du genre, pas plus dans les programmes scolaires que dans la formation des enseignants. Le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, a été clair là-dessus. L’objectif, c’est la lutte contre les stéréotypes, et cela passe par l’école. Je pense par exemple au partage équilibré des tâches familiales entre les parents.

Lire la suite »

mai 152013
 

Je voudrais réagir à cet article qui témoigne de l'augmentation des actes homophobes et plus particulièrement à "Le lieu privilégié de leur expression est Internet, qui totalise 35 % des appels reçus."

Je vais plutôt me concentrer sur l'expression haineuse en général (racisme, sexisme, homophobie, transphobie, antisémitisme etc) et Internet. En effet, comme je vous l'ai déjà dit, je travaille dans une société chargée de modérer des sites Internet. Je peux donc, sur dix ans, observer l'évolution de cette parole haineuse. (je reprends le terme haineuse au sens américain du propos "hate speech").

Lire la suite »