mai 172016
 

Ce livre, Africaines et diplômées à l’époque coloniale (1918-1957) de Pascale Barthélémy, m' a été offert par l’intermédiaire de ma wish list :) merci mille fois !

L'auteure travaille sur les femmes africaines vivant dans l'AOF c'est à dire la fédération d'Afrique Occidentale française, qui comprenait en 1895 les pays et régions suivantes ; la Côte d'Ivoire, le Dahomey (Bénin), la Guinée, la Haute-Volta, La Mauritanie (à partir de 1920), le Niger (1922), le Soudan français et le Sénégal.
Il y eut environ un millier de femmes formées par la France pour devenir sages-femmes, infirmières-visiteuses ou institutrices. Pascale Barthélémy en a rencontré 88.
Lire la suite »

TumblrPartager
juil 022012
 

L'Afrique noire n'est traditionnellement pas un continent de fumeurs. Il devient de plus en plus difficile, pour les cigarettiers, de conquérir des marchés en Occident ; le marché africain était donc une cible de choix. (ps ; je vais un peu rapidement en disant "l'Afrique" ; certains pays ne sont pas ou moins concernés). Dans certains pays seules 10% des femmes sont fumeuses (20% des hommes) un des taux les plus bas au monde. En revanche ce sont les jeunes qui fument le plus dans des pays où ils représentent la tranche de la population la plus forte. Au Niger une enquête a relevé que 28.5% des enfants entre 12 et 14 ans fument. Ce sont donc des marchés très intéressants pour les cigarettiers (lien à lire dans son intégralité) ; avec un nombre de consommateurs en continuelle expansion.

Lire la suite »