déc 092008
 

Juarez, qui est une ville mexicaine, frontalière avec les USA. Avec l’ALENA (traité de libre-échange), beaucoup d’entreprises occidentales ont installé des maquiladoras (usines d'assemblages) dans cette région. L'ALENA était censé créer de l’emploi et faire baisser la pauvreté. Au final, beaucoup de PME mexicaines ont fait faillite puisqu’elles ne pouvaient tenir face aux géants américains et l’importation massive de denrées alimentaires a fait baisser les prix payés aux agriculteurs mexicains ce qui a entraîné un important exode rural. Les salariés mexicains des maquiladoras sont évidemment sous payés , peu protégés. Lire la suite »

TumblrPartager