mar 082011
 

Aujourd'hui c'est le 08 mars. Et comme chaque année, les mêmes connards et connasses vont se croire obliger de faire des blagues lourdingues et éculées. Je leur proposerai de changer de cible et de plutôt tenter le parfum Guerlain le 10 mai. M'est avis que les concernés seraient moins souples que les féministes, et avec raison.

Bref.

Les manifestations ont donc eu lieu le 5 mais avec un appel unitaire lancé par l'inénarrable et désormais incontournable Osez le féminisme. Il sera décidément dit que j'ai le don pour me fâcher avec toutes les associations féministes qui comptent (lol).

- J'aurais pu admettre - cela n'est ni la première ni la dernière - que cette nouvelle association - absolument pas liée au PS que vais-je encore imaginer - soit abolitionniste. J'admets moins ce genre de phrases venimeuses et mensongères. Rappelons que le Strass a été créé en 2009, il ne peut donc être responsable d'une quelconque action menée en 2006.

Ce genre d'article me fait me poser certaines questions. Si les discussions autour des mères porteuses sont absolument légitimes, il me semble plus que curieux d'écrire "Les innovations de la médecine procréative, précieuses pour combattre l’infertilité, comme la fécondation in vitro (FIV) et la transplantation d’embryons, permettent de séparer la fécondation de l’enfantement lui-même (grossesse et accouchement). C’est ainsi qu’est devenue possible l’idée d’utiliser le ventre d’une femme pour porter un embryon destiné à d’autres." Si les mères porteuses soulèvent de réels débats féministes, il ne me semble pas opportun, à part dans une perspective moralisante - de s'interroger sur la FIV ou autres techniques luttant contre l'infertilité.

Revenons en à notre fameux tract pour la manifestation du 05 mars.
On observera déjà que le PS, entre autres, a signé le tract alors qu'il est infoutu de faire respecter la parité. Soyons clairs ; on peut être contre la parité. On peut être contre l'ISF aussi. Il n'empêche que quand une loi est votée, on la respecte, surtout en tant que parti politique.
Sur le tract en, lui-même. Il y a trois choses auxquelles les féministe doivent être sensibles en permanence :
- la récupération de leur combat pour des combats plus vastes "ah l'humanisme".
- qu'on leur explique pour la 250ème fois qu'elle feraient mieux d'arrêter de se plaindre quand on voit ce qui se passe ailleurs
- que le machisme c'est quand même surtout les arabes pardon les musulmans comme ça on pourra pas dire que je suis raciste.

En faisant passer les revendications françaises en dernier plan, on concourt non pas à aider les populations citées mais juste à faire croire que nos problèmes ne sont, au fond, que des peccadilles.

Je voudrais enfin revenir sur des phrases vues sur twitter. Il y aurait apparemment eu des banderoles de type "féministes islamophobes dégage". (on comprendra pourquoi je ne vais plus à aucune manif féministe, j'en prendrai une pour taper sur l'autre). Je crains qu'on s'égare un peu.
Oui l'extrême droite, les identitaires se sont emparés du féminisme à des fins racistes et certaines féministes sont tombés à pieds joints dedans.
D'un autre côté, on ne va peut-être pas s'égarer également.
En vrai - on va peut être le rappeler - le féminisme ne peut être pour les religions patriarcales que sont le catholicisme, le judaïsme ou l'islam. Même si les multiples attaques entendues ça et là sont parfaitement racistes, il n'en demeure pas moins que je ne vais pas d'un coup, encenser l'islam. En vrai je suis catholicophobe, judéophobe (non cela n'est pas antisémite) et islamophobe, ce qui ne m'empêchera pas  de continuer à dénoncer les dérives racistes du gouvernement.

ps ; évitez de souhaiter "bonne fête" aux féministes aujourd'hui. C'est un jour comptable où on fait le point sur ce qui reste à faire ; cela n'a donc rien d'une fête.

TumblrPartager

  14 réponses sur “L’appel du 08 mars et Osez le féminisme”

  1. Merci de cet éclairage sur OLF!

    "Oui l’extrême droite, les identitaires se sont emparés du féminisme à des fins racistes et certaines féministes sont tombés à pieds joints dedans."

    Tout à fait!
    et ras le bol de celles et ceux qui luttent uniquement pour "leur paroisse" et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez!

    Les enjeux aujourd'hui sont tellement plus importants!

    Le mouvements féministes liés à riposte laïque combattent pour la défense de la femme blanche occidentale, elle et seulement elle.

    C'est l'égoïste petit bout de la lorgnette, c'est nul!

  2. Et riposte laïque c'est cul et chemise avec le bloc identitaire, les mêmes en fait, mais avec un nom qui attire le chaland.

    Il y'a la journée du SIDA, du cancer, de la lèpre, du handicap, il fallait bien une journée de la femme.
    Voilà, la blague lourdingue, ca c'est fait :)

  3. "que le machisme c’est quand même surtout les arabes pardon les musulmans comme ça on pourra pas dire que je suis raciste". Lu où ? Sur quel tract ?
    Des banderoles de type “féministes islamophobes dégage“. ça je connaissais déjà. mais une assoc en particulier ou des individu(e)s isolé(e)s...
    Par ailleurs, si je rejoins ton analyse sur certains points, je pense quand même qu'il ne faut pas tout jeter et que le féminisme AOC n'existe pas, sauf à vouloir défendre Le Droit de la Femme... Moi aussi un certain nombre de féministes, surtout en ce moment, prises isolément ou en groupe m'agacent au plus haut point et pourraient également me rendre violente... Mais si il y a quelques personnes qui tirent la couverture à elles et se font reluire le nombril, un grand nombre sont encore sincères et vu le peu que nous sommes à défendre ces causes (1000 pour les femmes, 3000 pour le gaz...), parfois, il me semble qu'il faut mettre de côté ses rancoeurs et surtout ces problèmes d'Ego qui minent le mouvement féministe ici et ailleurs, sous couvert d'appartenir à des courants de pensée différents...

  4. @GILLETTE-FAYE :
    "parfois, il me semble qu’il faut mettre de côté ses rancoeurs et surtout ces problèmes d’Ego qui minent le mouvement féministe ici et ailleurs, sous couvert d’appartenir à des courants de pensée différents…"

    J'y pense souvent, mais en même temps, je me vois mal lutter pour promouvoir des idées avec lesquelles je ne suis pas d'accord. Je lis le tract pour la manifestation du 5 Mars et j'y vois un paquet de choses avec lesquelles je suis en désaccord. Et je ne suis pas sûr de vouloir que les choses évoluent ainsi non plus.

  5. Mais de quel tract parlons-nous ? J'en ai reçu de partout ! Celui du CNDF ? Celui d'OLF ? de NPNS ?etc.

  6. Celui qui est donné en lien dans l'article. ^^

    N'habitant plus Paris, je n'ai pas reçu un seul tract à ce propos.

  7. GILLETTE-FAYE ; parfois c'est bien de me lire. e dis qu'il faut faire attention aux récupérations. une certaine droite et le FN tendent à récupérer le féminisme et balancent que le machisme c'est surtout les arabes. Je n'ai pas dit que ca émanait d'une assoc féministe.
    j'ai dit que le tract de OLF leur donne du grain à moudre en ne pointant que des pays musulmans.

    "rfois, il me semble qu’il faut mettre de côté ses rancoeurs et surtout ces problèmes d’Ego qui minent le mouvement féministe ici et ailleurs, sous couvert d’appartenir à des courants de pensée différents…"
    oui et surtout, surtout ne jamais dire qu'il y a des dissensions majeures entre féministes.

  8. Merci de cette précision. Je vais relire plus attentivement le tract en question.
    Pour les dissensions majeures, tu as raison... mais cela m'agace vraiment et de plus en plus...
    Je vais continuer mon féminisme pragmatique, cela me convient mieux.

  9. Vérification faite, ce n'est pas le tract d'OLF, mais du Collectif National pour les Droits des Femmes qui rassemble de nombreuses asociations, partis politiques et syndicats... qui peuvent pris individuellement avoir des positions divergentes mais ont fait l'effort de se mettre d'accord sur un texte commun pour la Manif du 5 mars. En fait OLF a compilé un grand nombre de textes et d'actions autour du 8 mars 2011, afin de montrer que la moblisation en France a été, est et sera partout.

  10. Le problème avec ces tracts collectifs c'est qu'à vouloir rassembler tout le monde et toutes les sensibilités, on en arrive au degré zéro de la revendication politique et du tract. Là cette année c'est flagrant.

    Sur les pays arabes, je ne vois qu'un malheureuse tentative de surfer sur un actu brulante. Et c'est vrai que, à moins que je ne me trompe les seuls pays ayant inscrit dans leurs lois et leurs constitutions l'inégalité homme/femme sont des pays ou la loi musulmane sert de modèle. Le problème c'est que cette approche "législative" des inégalités homme/femme occulte totalement le système social/culturel.... bref ne rend pas compte du patriarct et du sexisme comme un systme gobal régissant encore l'ensemble des sociétés actuelles.

  11. " Et c’est vrai que, à moins que je ne me trompe les seuls pays ayant inscrit dans leurs lois et leurs constitutions l’inégalité homme/femme sont des pays ou la loi musulmane sert de modèle."
    en tout cas les pays ayant émis des réserves à la CEDAW ne sont pas que musulmans ; Et c’est vrai que, à moins que je ne me trompe les seuls pays ayant inscrit dans leurs lois et leurs constitutions l’inégalité homme/femme sont des pays ou la loi musulmane sert de modèle.
    il faudrait voir pour certains pays asiatiques.

  12. Loin de moi l'idée de vouloir impliquer que seuls les musulmans sont sexistes, je suis tout aussi révoltée que toi del'instrumentalisation de la cause des femmes à des fins racistes. Enfni le oire dans tout ça c'est qu'on se focalse par ex sur l'Iran, alors que la siuation des femmes est pire en Arabie Saoudite, et là motus vu que ce sont nos grands copains pourvoyeurs de pétrole.
    Et effectivement j'avais pensé à voir des pays comme le Népal, le Tibet, le Bhoutan (dans le genre sexiste la religion bouddhiste se pose là, et la vénération de Dalai lama qui peut sortir des horreurs sur les femmes et les homos me hérisse le poil).

  13. Attention Maxime, il ne faut pas confondre loi et constitution : Dans la plupart des pays musulmans, la constitution ne fait aucune différence entre hommes et femmes. Une femme peut être présidente (Benazir Butho au pakistan), député, fonctionnaire d'état...
    Par contre, suivant la loi et le flou qui entoure les textes de loi quand la charia vient s'en mêler, les femmes voient souvent leur liberté individuelle bafouée au quotidien (1 exemple parmi mille : Une femme n'a pas le droit de faire du vélo à Gaza... Mais rien ne l'empêche d'être présidente.)
    La ou règne une royauté, c'est forcément plus flou sur les constitutions.

  14. [...] personne d’être contre Osez le féminisme ou cette campagne. Je ne me suis jamais cachée de ma méfiance envers cette assoc comme celles et ceux qui me pratiquent depuis un moment connaissent mes engueulades homériques [...]

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.