sept 182009
 

C’est une énième mauvaise nouvelle qui frappe Juarez. Vous avez ici et mes précédents articles.
Au passage. Le 16 septembre un tireur a abattu 10 personnes dans un centre de désintoxication de la ville ; le 2, 18 personnes avaient été abattues dans un autre centre.
Les hôpitaux de Juarez n’accueillent plus les blessés par balles, craignant que ce soient des membres de gangs et que des gangs rivaux viennent les achever sur place (cela s’est déjà produit). L’an dernier il y a eu 1607 meurtres à Juarez ; on en est déjà à 1620 en septembre.


Et donc. Le président Calderon souhaiterait nommer Arturo Chàvez comme ministre de la justice.
Chàvez est un de ceux qui s’était fait remarquer pour sa passivité, son inaction entre 1992 et 1998 dans la province du Chihuahua face aux meurtres de femmes.
En 1998, la Commission des Droits Humains de Mexico l’avait épinglé ainsi que d’autres responsables pour sa passivité face au féminicide.
La presse mexicaine l’accuse d’être lié à une organisation très conservatrice El Yunque, qui souhaite promouvoir une théocratie catholique au Mexique.
On le soupçonne également d’avoir commandé la répression policière qui avait frappé des instituteurs au gouvernement en 2006 à Oaxaca. Ces derniers réclamaient des revalorisations de salaires et la démission du gouverneur de l’état ; la répression policière, qui avait tiré dans les barricades avait fait plusieurs morts dont un journaliste et un cameraman (les responsables des tirs meurtriers avaient été identifiés, ils ont été relaxés depuis).

Il est aussi mis en accusation pour la violation des droits humains des indigènes à Monterde en 1997.

Les organisations mexicaines humanitaires et de défense des droits des femmes dénoncent cette nomination.
Les Verts du parlement européen dénoncent cette nomination comme Raul Romeva, auteur en 1997 d’une résolution contre les fémicides au Mexique et au Guatemala dénonce également cette nomination.

Nommer Chàvez est juste dire qu'on peut continuer à tuer impunément ; il n'y aura pas de poursuite.

Réactions (en espagnol).

J'en profite pour signaler qu'un autre féminicide se déroule dans une autre région du Mexique (avec un tissu économique semblable à celui de Juarez quelle surprise).

Entre janvier et août 2009 il y a eu 46 femmes tuées dans la seule ville de Juarez.
- Violences domestiques : 3
- Violences extra-familiales : 20
- Victimes des guerres de cartels : 17
- Causes inconnues : 06
(source casa amiga)

TumblrPartager

  3 réponses sur “Des nouvelles du féminicide à Juarez”

  1. Merci de rappeler ce qu'il se passe là bas. Ça fait toujours aussi froid dans le dos. Ce serait peut-être à lier avec les nombreux films, téléfilms, séries qui font leur beurre sur des assassinats de femmes. il n'y a qu'à allumer sa télé pour voir des femmes mutilées, violées, tuées à longueur de soirée. Quand il s'agit de vraies femmes, ça ne semble inquiéter personne.

  2. Buenas tardes !!

    Actuelement au mexique, j etudi au TEC et jai un travaille a faire sur Chavez. Savez vous quels sont les arguments en faveur de sa nomination ?
    Tres interessant ton site en tt cas!
    Merci d'avance.

    Hasta luego ! :)

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.