juil 212009
 

[sujet à haute teneur en polémique]

En 2006, l’OMS déclarait que la circoncision diminuait les risques d'attraper le virus du sida, tant les hommes circoncis que leurs partenaires.
(article payant)


Je vous mets un extrait en sus

"La circoncision réduit d'environ de moitié le risque pour les hommes d'être infectés par le VIH mais elle n'offre pas une protection complète
[…]
Les études ont été conduites à partir de septembre 2005 et devaient durer jusqu'à mi-2007, mais les conclusions ont été tellement flagrantes que les enquêtes ont été interrompues.
En Ouganda, 65 des hommes ayant participé à l'essai ont contracté le VIH du sida : 22 étaient circoncis et 43 ne l'étaient pas. Au Kenya, 69 hommes ont été infectés par le virus : 22 étaient circoncis et 43 ne l'étaient pas.
Ces essais confirment les conclusions d'une enquête française menée en 2005 en Afrique du Sud, à Orange Farm, par l'Agence française de recherche sur le sida (ANRS) sur 3 000 hommes. Elle avait montré que la circoncision masculine réduisait de 60 % la transmission du VIH de la femme vers l'homme
."

Bien évidemment je m’étais tout de même demandé comment s’était menée cette étude. A-t-on regardé les bras croisés des gens circoncis ou non, baiser joyeusement pour ensuite voir si, oui ou non ils s’étaient transmis le sida ? On ne le saura pas.
On lança donc des campagnes massives de circoncision en Afrique ce qui m’avait provoqué quelques relents gastriques peu agréables.

Pourquoi ? (c’est là en général que ca gueule).
1. La circoncision est une mutilation. Elle devrait être interdite sauf cas médicaux.
2. En France elle est même pratiquée par certains religieux qui ne sont pas médecins. Je me demande bien comment c’est légal.
3. La nature est bien faite ; s’il y a un prépuce, c’est qu’il y a un intérêt. S’il n’y a plus de prépuce, la peau du gland durcit et c’est forcément moins sensible.
4. La propreté ? oh miracle, les hommes savent se décalotter. Enfin je connais des gens qui ne se lavent jamais les mains, on peut le leur couper.

Bref donc on a circoncis à tour de bras en afrique car "ca diminuerait les risque de sida".

C'est aussi prendre les africains pour des enfants incapables de réfléchir par eux-mêmes. On part du principe qu’ils sont de toutes façons trop bêtes pour apprendre à utiliser des préservatifs donc autant les protéger malgré eux. C’est aussi dire aux gens – vu que ces campagnes ont été menées en dépit du bon sens – qu’ils sont maintenant protégés et peuvent faire ce qu’ils veulent.

Tout ceci était déjà exaspérant jusqu’à ce que je lise hier un article.

Donc là c' est juste magnifique. On sait que des gens sont séropositifs ou sidéens. On les circoncit. On a "prouvé" que la circoncision diminue le risque mais, en aucun cas, ne le supprime.
Et on les observe baiser gentiment sans capote. et o surprise, leur partenaire contracte le virus.

La phrase que je préfère."bien qu'il ait été conseillé aux hommes de s'abstenir de tout rapport sexuel jusqu'à la cicatrisation complète". J'ignorais que la recherche était sponsorisée par le Vatican.

Osera-ton rappeler que le virus est présent dans le sperme et qu'un homme circoncis en secrète ?

TumblrPartager

  56 réponses sur “Circoncision et sida : FAIL”

  1. Faut croire qu'à l'OMS personne n'a fait médecine...

  2. ET si on coupe le penis entier ça réduit les risques de combien ?

  3. "C’est aussi prendre les africains pour des enfants incapables de réfléchir par eux-mêmes."
    Effectivement, ce ne sont pas des enfants, donc la décision ils l'ont prise par eux même...On ne les circoncis pas de force non plus...

    Sinon y a débat sur la sensibilité d'un gland circoncis, par contre une chose est sure, c'est que c'est un handicap pour la masturbation, c'est d'ailleurs une des racines culturelle de la chose...
    Un truc que j'ai appris récemment et qui m a choqué aussi, dans les années 70, 80% des américains ont étés circoncis à la naissance, aujourd'hui on en est encore à 65%...
    Alors je me demande encore l'utilité de la chose, vu que pour moi, c'est juste pratique pour savoir si j'ai affaire à un porno américain ou européen :-]

  4. "Un truc que j’ai appris récemment et qui m a choqué aussi, dans les années 70, 80% des américains ont étés circoncis à la naissance, aujourd’hui on en est encore à 65%…"
    absolument c'est "pour la propreté".

    "donc la décision ils l’ont prise par eux même…On ne les circoncis pas de force non plus…"
    bah non mais quand on vient t'expliquer que ca réduit les risques du sida... surtout dans des populations ou il peut y avoir pas mal de musulmans donc déjà circoncis (en ce sens que la circoncision est déjà culturellement ancrée) tu te dis "banco".

    "Alors je me demande encore l’utilité de la chose,"
    conneries culturelles et religieuses. sexisme.

  5. C'était une tentative de plus d'"épargner" aux mâles l'usage, pourtant si simple et peu coûteux, du préservatif (mâle). De combien de mortEs cette tentative sera-t-elle comptable ? Quand punira-t-on les criminelLEs qui promeuvent ce genre d'idéologie ?

  6. On vous l'avait bien dit, qu'il ne fallait pas coucher avec les étrangers.

    Ben ma p'tite, si tu t'attaques à la circoncision, tu vas te mettre à dos les juifs et les musulmans.

    Je me demande si, procédurier comme on l'est aux States, des enfants ont déjà demandé réparation à leurs parents pour la mutilation subie.

  7. "Ben ma p’tite, si tu t’attaques à la circoncision, tu vas te mettre à dos les juifs et les musulmans."
    rien à faire.

    "Je me demande si, procédurier comme on l’est aux States, des enfants ont déjà demandé réparation à leurs parents pour la mutilation subie."
    il me semble. et tu as des assocs anti circoncision qui militent pas mal.

    GM "C’était une tentative de plus d’”épargner” aux mâles l’usage, pourtant si simple et peu coûteux, du préservatif (mâle)."
    je ne suis pas sure. je vois ca comme un truc néocolonialiste ou on se dit que ces abrutis de noirs ne pigeront jamais comment on met une capote.

  8. Le préservatif est trop coûteux en Afrique et son usage se heurte à bien des résistances.
    Puisque la circoncision semblait avoir une efficacité, comment peut-on reprocher à l'Oms de l'avoir recommandée ? Faute de mieux, c'est un moindre mal.

  9. Parce que c'est une mutilation déjà.

    Parce que l'OMS a dit en filigrane "il ne faudra pas lacher la capote" "il faudra attendre que ca soit cicatrisé". Ils savaient qu'en effet la capote ca passait mal, en balancant des discours de ce genre, que crois tu qui allait se passer ? un abandon de la capote.
    ensuite c'est une opération et ca saigne. Les dispensaires africains ne sont pas d'un coup devenus stériles ; on ne le saura evidemment jamais mais je me demande combien de circoncisions ont été effectués sans l'hygiène nécessaire.

    Enfin le sperme ! On peut bien circoncire tous les sérop et sidéens qu'on veut ; ils transmettront tjs le sida par leur sperme. donc certes un gland non circoncis transmet apparemment plus le sida - pas réussi à voir si c'est vrai ou faux - mais ca n'est pas risque zéro.

    sur la capote couteuse.
    Il faut permettre aux pays africains de fabriquer leurs propres capotes comme au Brésil par exemple. Il faut que les gvts africains - et avec le partenariat d'entreprises occidentales - cessent immédiatement leurs campagnes débiles sur l'abstinence.

    précisons encore une chose. depuis qq années, le visage du sida est noir et féminin ; ce sont en effet les femmes qui sont le plus porteuses. Ca a des conséquences sur quoi ?
    dans ces pays ou l'education des enfants passent par les femmes, on retrouve des tombereaux de gosses abandonnés. Quand ce sont les filles ainées qui en prennent la charge, elles abandonnent forcement l'ecole. donc sont peu éduquées. donc davantage soumises aux maladies, mort précoce (voir mon article éducation).
    attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ; hommes ou femmes atteints c'est dramatique.

    et surtout, surtout.
    http://www.alterheros.com/francais/Edito/?recordID=220

    Il faut quand même rappeler l'influence majeure de l'eglise catholique ds plein de pays africains (j'imagine que c'est pareil pour les musulmans mais à vérifier).
    Les pressions catholiques ont été fortes en amérique du sud sur le préservatif. elles le sont tout autant en afrique. On sait que les populations pauvres se réfugient dans les bras si accueillants des religieux de tout poil.
    la conclusion est évidente ; les religions ont une responsabilité majeure dans la propagation du sida en afrique.

  10. Difficile de mesurer l'efficacité des injonctions papales. Si elles étaient respectées, le rappel à la fidélité le serait aussi, non ? Les Africains qui ne mettent pas de préservatif ne savent pas ce qu'est le sida. Un envoutement, une punition divine, une maladie parmi tant d'autres.

    Tiens, on a expérimente au Gabon un vaccin-qui a l'air efficace- contre le paludisme

  11. valerie : Il y a certes un côté raciste là-dedans, mais tu ignores peut-être le vent que ça a fait ailleurs que dans le "Tiers-Monde", p.ex. dans les milieux homo mâles, blancs et riches : "Youpi, on se fait circoncire et on rebaise no-kapot sans risques !" Ce qui est à l'évidence d'une connerie criminelle, il suffit de voir combien de mecs circoncis depuis toujours sont quand-même séropos. Peu importe pour quelle raison on baise sans capote, on court les mêmes risques.

    (En passant : Le "Tiers-Monde" est loin d'être aussi hétéro qu'il le prétend, lire p.ex. http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=20160 . Bien sûr l'homophobie et la clandestinité consécutive n'arrangent rien au problème, au contraire. Et ça ne change rien non plus au fait qu'en Afrique en particulier, les femmes sont les principales victimes du VIH.)

  12. Suzanne : Ce serait bien que tu t'instruises sur un sujet avant de poster dessus. Et que tu arrêtes de troller...

  13. P.S. : http://www.actupparis.org/spip.php?article3661 , http://www.actupparis.org/spip.php?article2307 , et pas mal d'autres sur leur site, sous mots-clefs "vatican" et "église". Et bien sûr à travers tout le Web.

    Quant au coût du préservatif soi-disant si cher : Primo faut pas déconner, les préservatifs sont fabriqués en quantités méga-industrielles et pour pas cher. Et secundo, c'est nous, les pays riches, qui voulons gagner du fric avec, pas les Africains qui ne veulent pas les payer. C'est d'ailleurs exactement pareil pour les médicaments anti-VIH. C'est un business mortifère.

  14. sujet très intéressant, mais étant du pays comme on dit, ce que je sais, on a déjà dit depuis pas mal de temps qu'être circoncis ça évite les MST donc ils ont franchi le pas. Si on demande sur place pourquoi la cironcision ? véridique ils répondent "David" était circoncit et a gagné contre Goliath, certains pensent que c'est plus hygiénique mais c'est vrai qu'avec cette histoire de protection, déjà que les africains n'aiment pas le capote sous pretexte que ça diminue le plaisir maintenant on sait pourquoi " plus de prépuce" donc moins de sensibilité. Quelle histoire !

  15. C'est assez étrange que ce soit des calotins qui prônent l'abolition de la calotte... ;)

  16. ah merci henriette de tes précisions. j'ignorais ce fait ; ca veut donc dire que l'OMS a entériné un truc faux dans la tête des gens.
    Rappelons aussi que ds certains pays type afrique du sud, on pense que coucher avec une vierge t'enleve le sida.

    suzanne ; c'est pas tant le pape. beaucoup de dispensaires sont tenus par les cathos par exemple donc jour après jour tu as des discours débiles assenés par les cathos. Une blogueuse qui a vécu en afrique m'avait filé une pub (4 par 3) pronant l'abstinence et sponsorisée par des orgas religieux, occidentaux, des banques etc.

  17. "Rappelons aussi que ds certains pays type afrique du sud, on pense que coucher avec une vierge t’enleve le sida."

    Idem en Asie, il me semble.

    (D'ailleurs, il n'y a pas que chez "les autres" que les superstitions et croyances aberrantes sur la prévention du VIH circulent, voir la récente campagne d'Act Up : http://www.actupparis.org/spip.php?article3748 . "Seul le préservatif protège contre le SIDA, le reste c'est de la science-fiction" : en effet.)

  18. Et les nouvelles églises protestantes évangélistes antipapiste ? quel est leur poids en Afrique ? quel est leur discours ?
    Et l'islam ?

  19. "Suzanne : Ce serait bien que tu t’instruises sur un sujet avant de poster dessus. Et que tu arrêtes de troller…"

    Gouine Mum total respect, totale admiration. Ne change rien, surtout, je t'aime pour ça.

  20. GouineMum > En asie déflorer une vierge est censé porter bonheur. C'est une pratique courante chez les golden boy de Tawain qui vont dans les bordels ou des jeunes filles négocient leur viriginité (sous la tutelle de Tenardier bien entendu). Ca plus le simple fantasme que sa représente et tu obtiens une pratique bien dégeux.

  21. Manupoleon ; dur à dire.
    j'ai parcouru quelques sites africains en 4eme vitesse. Certains vivent le preservatif comme un truc neo colonialiste "ah ils veulent encore nous imposer qq chose".

    Sur l'islam c'est compliqué. il condamne evidemment le sexe hors mariage déjà. mais comme il n'y a pas une autorité unique.. tu auras sans doute autant de discours que d'imams, d'ulemas, etc etc.

    voici ce que j'ai trouvé. "Bamako, l’Imam Cherif Ousmane Madani Haïdara s'est résolument engagé dans la lutte contre le Sida avec une influence considérable sur les fidèles musulmans"
    ce qui ne signifie pas gd chose vu que des cathos aussi font cela.

    l'islam est plus libéral que le catholicisme sur les contraceptifs (enfin pdt le mariage et si tu as eu des gosses.. faut pas exagerer non plus).

    enfin rien n'interdit la capote. mais encore une fois, ca dépend de l'interprétation de l'imam du coin.

    pour les evangélistes, je crois que la position est la meme que celles des cathos.
    "quel est leur poids en Afrique ?"
    je sais que celui des cathos décroit à leur profit mais je n'en sais pas plus.

  22. Les évangélistes ont un poids de plus en plus énorme en Afrique de l'Ouest, les églises de cet ordre y sont (malheureusement) de plus en plus nombreuses.
    Tout comme l'islam qui fait son lit de la misère, l'évangélisme fait son lit sur l'absence d'espoir.

    Quand je vois toutes ces églises qui poussent comme des champignons sur les bords des routes de la Côte d'Ivoire, c'est affligeant.

    Bien heureusement, même si certaines campagnes de communication continuent de prôner l'abstinence comme meilleur moyen de lutter contre le sida, même si dans certains pays d'Afrique (notamment du sud) on continue de croire que coucher avec une vierge protège de cette maladie (parfois cela a même été prôné par des ministres et personnes haut placées), même si dans certains pays on pense encore que "Sida là, c'est maladie de blanc" (maladie inventée par le blanc pour faire peur mais qui n'existe pas, du fait qu'on meurt de maladie opportuniste et qu'il n'y a pas une seule façon de mourir du sida), même si tout cela existe et continue encore,
    heureusement, certaines ONG et associations comme l'ONUSIDA militent pour le port du préservatif, et le rendent accessible à la population.
    Des personnes luttent pour rendre accessible à la fois la prévention par le préservatif, mais également les soins, en obligeant les laboratoires à baisser leurs prix.

    A tel point même que dans certains pays, la capote sert aujourd'hui aux cireurs de chaussures puisqu'elle permet de cirer les pompes à moindres frais.

    Ce qu'il faut avant tout changer en Afrique à propos de cette maladie, ce sont les mentalités.
    Aujourd'hui encore, on ne parle pas de sa maladie qui exclue de toute vie, sociale, familiale.
    C'est une maladie honteuse que l'on cache, y compris à son conjoint, multipliant ainsi le risque de contamination.

    Ce n'est pas un prépuce enlevé qui changera les choses, c'est certain.

  23. merci Dom je voulais te mailer que tu nous donnes ton opinion :) .

  24. “C’est aussi prendre les Africains pour des enfants incapables de réfléchir par eux-mêmes.”( Valérie)

    "Ce qu’il faut avant tout changer en Afrique à propos de cette maladie, ce sont les mentalités." (Dom)
    Vaste programme, mais comment ?

  25. (Sorry de divaguer dans ce sujet sérieux, mais "le port du préservatif" me fait marrer, j'imagine le tableau : après la cagoule le préso en manif ?)

  26. suzanne : j'avais écrit un sujet sur l'éducation. http://www.crepegeorgette.com/2009/03/03/b-a-ba/

    donc éduquer encore et encore. mais c'est long et on manque de temps...
    et si en face on a les religieux de tout poil qui tiennent un discours contradictoire, on perd du temps.
    et il faut surtout arrêter les campagnes pro abstinence, et au contraire, à mon sens, faire des campagnes expliquant que ca n'est pas honteux comme maladie.

    GM ; haha t'es bête :) . me fait penser au film de Woody Allen.

  27. L'éducation tel qu'elle est envisagé par les ONG et autres organisme humanitaire est axé sur une recherche d'efficacité immédiate. Le probleme c'est que pour en arriver là, cette éducation n'est rien de plus qu'un conditionnement pavlovien, une réaction mécanique qui ne s'inscrit pas dans un mode de vie.

    Je suis formateur en milieu professionel, et ce que m'a apprit l'enseignement a des adultes, et que ses derniers ne peuvent cultiver des habitudes pérene et efficace que s'ils comprennent le pourquoi du comment. Il faut donner du sens et laisser germer en eux la démarche. C'est d'ailleurs ce que font les religieux de tout poils lorsqu'ils donnent un sens et une logique a la démarche qu'ils proposent. C'est pour cela qu'ils auront toujours plus de succes, eux ont compris que ce sont les aspirations humaines qu'ils convient de manipuler.

  28. Valérie: je te dirais bien "qui ça, "on" "? Mais GM va m'accuser de troller.

    Tel ou tel problème en Afrique...
    C'est grand, l'Afrique. L'Algérie, les quartiers bourgeois de Dakar, le Sahel, les Pygmées, c'est l'Afrique.
    Quand on voit qu'en Europe on croit encore aux voyants, aux passeurs de verrues, aux magnétiseurs et à Raël, bonne chance à "on" pour éduquer les peuples z'africains.

  29. parfaitement ok flashou. mais c'est plus long.

    suzanne ; les assocs, les ONG etc etc.

  30. Et le sida ne s'est pas davantage développé dans les pays chrétiens que dans les autres.

    Je ne suis pas loin de penser qu'un grand nombre d'occidentaux se lasse des problèmes africains. De massacre en famine, d'ethnocide en pandémie, de folie infanticide en guerres tribales sans fin, l'Afrique décourage avec ses dictateurs débiles et sanguinaires plus riches que le PIB de leur pays.
    Les associations de femmes qui vont de village en village pour parler de l'excision, de la contraception, du Sida, elles ont bien du courage et du mérite.

  31. Le problème est général je crois.
    Regarde les coms de robespierre chez olympe. les gens dans la merde, ca ennuie.

  32. Il y a surtout une chose à ne jamais oublier : les virus ne discriminent pas, eux : ils infectent sans discernement de culture, croyance, couleur de peau etc. Ce qui signifie que les problèmes de l'Afrique (ou d'autres régions) sont aussi nos problèmes, et vice-versa.

    Il n'existe pas de régions/peuples/cultures/religions/etc à risques, il n'existe que des pratiques sexuelles (ou de consommation de drogues) à risque. Et des facteurs sociaux et politiques, tout particulièrement de classe sociale, qui les favorisent ou non. C'est aussi simple que ça, et ça montre l'étendue globale du phénomène.

  33. GouineMum > Les virus sont plus ou moins virulent selon les ethnies (désolé là c'est mon coté "joe la pinaile") cependant je suis d'accord sur le fait qu'aucune culture n'est épargnée.

    Le souci de l'Afrique est peut être les excès d'ingérence des occidentaux et du coup le manque d'implication local (un bon vieux relent de colonialisme ?)

  34. on l'a vu dans le cas de l'excision flashou. j'écrirai un truc là dessus tiens. nos actions menées en depit du bon sens ont plus fait du mal que du bien.

    GM ; très bon com :)

  35. La seule solution, c'est le terrain, par les femmes notamment, oui, et par les associations qui y font un vrai travail de sensibilisation.
    Expliquer ce qu'est le sida, comment il s'attrape, que ce n'est pas une maladie honteuse, et comment s'en prémunir, etc...
    La sensibilisation est essentiellement faite en direction des femmes qui y sont plus sensibles.

    Communiquer, et communiquer encore.

    Les problèmes de l'Afrique lassent, c'est certain, et on ne peut que souhaiter qu'une nouvelle génération d'africains puissent enfin, comme c'est le cas au Ghana, donner le pouvoir au peuple, mais on en est encore loin. Il faut dire qu'ils ont d'autres urgences le plus souvent, à commencer par survivre au quotidien.

    Tous les pays d'Afrique ne se ressemblent pas, c'est évident, mais peu nombreux sont ceux où il existe une vraie préoccupation quant à l'avenir du peuple, sa santé, et son avenir.

    Quand on voit un Kouchner se faire payer pour un rapport sur la santé au Gabon, et l'état de la dite santé (et ses infrastructures) dans ce pays, on se dit que le chemin est long tant les occidentaux cautionnent et alimentent ces régimes despotiques. Mais je m'égare là.

  36. "La seule solution, c’est le terrain, par les femmes notamment, oui, [...]
    La sensibilisation est essentiellement faite en direction des femmes qui y sont plus sensibles."

    Au risque de répéter des clichés totalement faux, il m'en semble qu'en Afrique du Sud (et peut-être dans d'autres pays ?) il y a beaucoup de viols (par exemple des gamines vierges qu'on viole pour se guérir du sida), et dans ce genre de cas la sensibilisation ne fera pas grand chose (même si ça ne veut pas dire que les Africains sont tous de violeurs et que chaque fille dans la rue va devenir une victime : mais si ma mémoire est bonne les chiffres sont quand même alarmants).

    J'ignore si les femmes sont assez maîtresses de la sexualité dans le couple pour imposer le port du préservatif (et dans ce cas-là, elles n'iraient pas à l'encontre de Dieu/Allah/E.T./Elvis/je-ne-sais-pas-qui-d'autre-encore en se faisant pas quelques enfants légitimes, quitte à leur transmettre le virus ?).

    Ou alors, on sensibilise les femmes essentiellement pour qu'elles éduquent leurs enfants en leur transmettant leur savoir (et je veux bien reconnaître que c'est sans doute un moyen efficace). Mais dans ce cas-là, est-ce que ça veut dire que la génération actuelle est une génération perdue ?

  37. ah ca fait du bien d entendreque c est une mutilation cela devrait etre interdit tel que l excision !!bravo crepegeorgette

  38. Non mais faut arrêter de confondre circoncision et excision! L'excision est une mutilation pratiquée dans le but de retirer le plaisir. La circoncision n'a rien à voir. Moi je suis circoncis, je n'ai aucun problème sexuel, bien au contraire et en plus (c'est personnel) je trouve ça beaucoup plus esthetique mais là n'est pas le débat! N'oubliez pas qu'on parle de contamination de la femme vers l'homme...Donc ceux qui parlent de sperme sont hors sujet!

  39. Mister G : "N’oubliez pas qu’on parle de contamination de la femme vers l’homme…" Ou d'homme à homme. Pas d'hétérocentrisme SVP.

    (Du reste j'estime moi aussi que l'ablation du prépuce est une mutilation si elle n'est pas explicitement choisie et consentie, même si son résultat n'est pas comparable à celui de la clitoridectomie.)

  40. GouineMum > pour pousser plus loin la reflexion, je dirai que MEME si on pouvait procéder à une excision "propre" (a savoir via une opération chirurgicale faite par des pros) ça serait toujours de la mutilation.

  41. (heu pardon, sur yagg, pas tetu...)

    Flashou : toute modificatioin corporelle non consentie est une mutilation.

  42. Quand même je trouve ca très osé ces comparaisons avec l'excision, surtout quand on parle d'adultes consentants. Ne confondons pas le stupide et l'atroce, je sacrifierais avec joie mon prépuce pour sauver un clitoris.

  43. Mister G : non en effet l'esthétisme n'est pas le débat.
    je prepare un texte sur l'excision, tu verras que c'est un peu + compliqué que "je retire un clitoris pour que la femme n'a jamais de plaisir sexuel" (parce que ca signifierait quand même que tous les peuples exciseurs sont des sadiques patentés).
    "N’oubliez pas qu’on parle de contamination de la femme vers l’homme" non c'est l'inverse.

    resh : Déjà on constate que tous les pays qui excisent, circoncisent. Il y a donc un lien clair. Dans certaines ethnies on considère que le prépuce est la partie féminine de l'homme comme le clitoris la partie masculine de la femme.
    J'en parle pour des adultes consentants car il s'agit de populations svt peu éduquées donc peu aptes à s'opposer aux idées des médecins, avec une forte imprégnation musulmane ou, de toutes facons, le choix de la circ n'en est pas un.
    La circoncision est une mutilation. si elle est faite à l'age adulte, et pas sous pression du groupe, soit. Chez l'enfant, pour des raisons de tradition, religieuses ou autres, ca na aucune raison medicale, hygiéniste ou que sais je.

    Flashou ; c'est ce qui tend à se passer dans les familles aisées qui excisent. les excisions sont faites par des medecins...

  44. valerie : "Déjà on constate que tous les pays qui excisent, circoncisent. Il y a donc un lien clair." Mais ce lien ce fonctionne pas dans l'autre sens, c'est curieux...

  45. "“N’oubliez pas qu’on parle de contamination de la femme vers l’homme” non c’est l’inverse." euh si si on parle bien de ça!
    Arretez un peu... Tout dépend du but de l'opération. Lorsque l'on perce les oreilles d'une petite fille, ce n'est pas une mutilation car le but est esthétique. Lorsque l'on coupe le prépuce d'un garçon, ce n'est pas pour lui porter atteinte (perso je vais très bien). En revanche, lorsqu'on excise une petite fille, je ne vois pas à quoi ça peut servir d'autre qu'à la priver de tout plaisir sexuel.
    Je ne vois même pas comment on peut comparer l'ablation d'un clitoris à l'ablation d'un bout de peau qui ne sert à rien!

  46. Me semble-t-il, les oreilles percées peuvent se refermer toutes seules. Ensuite et surtout, on a moins de contact avec les oreilles qu'avec les organes génitaux, donc on n'a a priori pas grande différence sensorielle concernant les oreilles.

    "Lorsque l’on perce les oreilles d’une petite fille, ce n’est pas une mutilation car le but est esthétique." Il me semble que ça ne fait pas très mal non plus (à quoi tu pourras rétorquer avec raison qu'on peut anesthésier lors d'une circoncision ou d'une excision).

    "Lorsque l’on coupe le prépuce d’un garçon, ce n’est pas pour lui porter atteinte (perso je vais très bien). En revanche, lorsqu’on excise une petite fille, je ne vois pas à quoi ça peut servir d’autre qu’à la priver de tout plaisir sexuel." Comme valérie l'explique ailleurs dans ce blog, et l'a rappelé plus haut, l'excision d'une enfant n'a pas pour but premier de lui nuire, mais au contraire (dans ceux qui la pratiquent) de protéger la petite fille (pour qu'elle ne soit pas rejetée de sa communauté, pour que sa propre libido ne lui nuise pas, etc.).

  47. non de la femme par l'homme.

    l'esthetique peut être mutilante.

    "En revanche, lorsqu’on excise une petite fille, je ne vois pas à quoi ça peut servir d’autre qu’à la priver de tout plaisir sexuel." ben tu vas lire mon article sur l'excision.

    "l’ablation d’un bout de peau qui ne sert à rien"
    qq chose qui ne servirait à rien aurait disparu en qq milliers d'années d'evolution.

    "Lorsque l’on coupe le prépuce d’un garçon, ce n’est pas pour lui porter atteinte"
    ah ben tu peux m'expliquer les raisons. (j'attends encore l'esthetisme).

  48. “l’ablation d’un bout de peau qui ne sert à rien”
    qq chose qui ne servirait à rien aurait disparu en qq milliers d’années d’evolution.

    Attention, je crois que vous faites une erreur en ayant une vision finaliste (ou téléologique) des choses : l'évolution ne fait pas disparaitre le superflu ; à quoi sert notre appendice iléo-coecal ?

  49. Foster > Justement nous sommes peut etre en cours de mutation et d'ici quelques milliers de générations l'appendice disparaitra ?

  50. (même s'il me semblait avoir lu par ailleurs que de plus en plus d'enfants naissaient sans appendice justement ?)

    en clair le prépuce protège la peau du gland. sans prépuce, il épaissit, ce qui en soi n'est evidemment pas dangereux mais le rend moins sensible ce qui est dommage. (me demande si on ne peut le comparer au capuchon du clitoris d'ailleurs, qui, me semble t il a la meme fonction).

  51. Merci pour le lien, l'article est intéressant.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.