déc 092008
 

Juarez, qui est une ville mexicaine, frontalière avec les USA. Avec l’ALENA (traité de libre-échange), beaucoup d’entreprises occidentales ont installé des maquiladoras (usines d'assemblages) dans cette région. L'ALENA était censé créer de l’emploi et faire baisser la pauvreté. Au final, beaucoup de PME mexicaines ont fait faillite puisqu’elles ne pouvaient tenir face aux géants américains et l’importation massive de denrées alimentaires a fait baisser les prix payés aux agriculteurs mexicains ce qui a entraîné un important exode rural. Les salariés mexicains des maquiladoras sont évidemment sous payés , peu protégés.

Pourquoi en parler maintenant ? Obama a promis de réformer l’ALENA et d'améliorer les droits des travailleurs mexicains.

Dans ces maquiladoras, on trouve une majorité de femmes, immigrées des régions rurales paupérisées.

Depuis dix ans plusieurs centaines de femmes ont été tuées à Juarez.
On a tout évoqué : les gangs, le snuff, les serial killer, le traffic d’organes.

On a arrêté des gens qui ont avoué une partie des meurtres (après avoir été torturé, on avoue plein de trucs souvent, l'un est mort, leur avocat aussi).
On a perdu des pièces à conviction.
Un rapport a mis en cause 177 fonctionnaires pour négligence face à l'affaire ; ils n'ont pas été renvoyés.
Les associations de familles de victimes sont régulièrement menacées.
L’ex gouverneur de la province déclara que tous ces assassinats n'avaient rien de surprenant car "les femmes assassinées n’allaient pas vraiment à la messe".
L’an dernier le parlement européen a dit qu'il s'agissait d'un féminicide, que la situation était grave et qu'il fallait faire quelque chose. Chouette (c'était une PROPOSITION de rapport. Bref).

Il serait difficile de résumer l'incurie absolue de la Justice et Police mexicaine qui se moque complètement de ces crimes, les minimise, trouve de faux coupables. Allez lire ce rapport ; il concerne aussi le Guatemala vu qu'il s'y passe la même chose.

Les coupables ? Je pense - et certaines associations mexicaines semblent avoir la même opinion - que la violence intra-familiale entre pour une grande part dans tous ces meurtres. peut être qu'il y a des meurtres commis par des narco-traficants, voire des serial killers mais l'immense majorité me semble être des meurtres commis par des proches, qui maquillent ensuite le crime pour le mettre sur le dos - certes large - des gangs. Certains meurtriers arrêtés ont d'ailleurs parfois avoué cette hypothèse. L'impunité totale, absolue fait evidemment perdurer la chose.

Il y a eu des livres et des films sur le sujet. C'est romancé mais cela peut être utile pour une première approche ; un film avec Jennifer Lopez et un livre de Maud Tabachnik.

TumblrPartager

  20 réponses sur “Les féminicides à Ciudad Juarez au Mexique”

  1. Ha oui j'ai vu le film avec Jello justement. C'était pas mal... mais lire de vrais rapport sur le sujet est bien plus terrible...

  2. J'ai vu un documentaire sur Juarez comme je te le disais, sur la 5 y'a pas si longtemps.
    On y évoquait surtout le sort des habitants, la frontière, les clandestins, les entreprises, mais on en disait aussi quelques mots sur la violence familiale due à cette misère quotidienne et ce climat tendu.
    L'ALENA n'est pas fautif, en droite ligne. C'est juste une situation de pauvreté et de dépendance totale du Mexique envers les USA... Qui joue sur la société mexicaine.

  3. Aaaah oui, et si ça peut te rassurer, je me souviens d'avoir étudié un texte sur Juarez et les "féminicides" [Mot sur lequel on avait scotché un moment pour la trad'...] en licence en fac, durant un cours de version espagnole.
    C'était y'a euh 2 ans donc, c'est finalement plutôt rassurant : Il y a des gens qui s'en préoccupent, y compris dans les universités, et ce genre de choses sont connues aussi des étudiants.
    C'est un premier pas, non ?

  4. Non pas en droite ligne. c'est exactement ce que dit le rapport. ce qui m'enerve si tu veux c'est qu'on a demandé aux entreprises de mettre en place des bus ramenant les femmes chez elles (enfin un trajet de bus, quoi, normal) vu qu'une majorité a été enlevée en allant ou revenant au travail; ca a été refusé.
    bien sûr qu'il y a des actions, partout ; mais ca n'avance pas si vite que je le voudrais. merde ca fait dix ans que ca continue et rien.

    spike ; JL a eu un prix pour ce film (par amnesty).

  5. [...] Et là vous allez lire le mode de séduction à Juarez, plus rapide - oui même sur ca j’arrive à rigoler, pourriture que je suis. Posté par Valérie (www) le 9 décembre 2008 à 10:00 | Web | Trackback | Lire aussi : Manger des fruits rend sexy  |  Pub sexy pour Batavia Stad  |  Non mais Sexactu a vraiment réouvert hein  |   Poster un commentaire. [...]

  6. [...] frôle le poids d’un obèse diabétique. Mais j’ai mal aux dents. Je ravale le mot “féminicide“, que mon correcteur orthographique ne connaît pas – Que personne ne veut connaître. [...]

  7. Je me demande tout de meme si c'est moi qui n'ai jamais voulu savoir, ou si ca a ete cache si loin. Merci en tout cas de m'avoir tire de mon ignorance. Et puis les Margaritas que je liais si tendrement a l'ambiance langoureuse du Havana Cafe d'Abidjan viennent de prendre un gout fielleux.

  8. cynthia ; on parle peu de ce genre d'histoires très malheureusement :(

  9. Pour vivre au Mexique depuis pas mal de temps et marié à une Mexicaine, je connais un peu le problème !! Tout d'abord, depuis l'érection (on ne rigole pas siouplé) du mur de la honte par G.W.Bush entre les USA et le Mexique, le traffic de drogue a également augmenté depuis 2002 de +450%/an (je n'ai plus de lien sous la main pour prouver cela) et les différents cartels (dont celui de Juarez ou celui de Sinaloa) sont devenus surpuissants et se mènent une guerre sans merci !! Chaque jour aux infos, tu peux suivre en quasi-direct le nombre de têtes coupées un peu partout au pays. Mais bien sûr, toute l'explication ne se résume pas à cela.
    Il y a d'abord, l'influence américaine qui a tout intérêt à garder un Mexique pauvre et dépendant économiquement. Pour preuve, la grogne augmente ici quant au rachat de la PeMex ie la première richesse nationale risque d'être bradée aux intérêts privés US. Bref, un pays dans le chaos, ça arrange bien les affaires US (steuplé Obama si tu pouvais faire kekchose) !!
    Secundo, la violence a nettement empiré depuis quinze ans ici. Juste un exemple pour qu'un français comprenne bien ce que c'est : quand tu vas retirer de l'argent dans un distributeur, tu es escorté par un policier qui a le doigt sur la gachette de son fusil à pompe ou de son uzi et ton retrait est limité à 3000 pesos (environ 200€) pour éviter les risques de kidnapping (un business super rentable pour les cartels, il n'y a pas que la drogue dans la vie) !! Les Mexicains descendent régulièrement dans la rue pour dénoncer cette violence qui s'est installée d'abord dans les familles mais surtout par la corruption généralisée dans le pays.
    Donc pour moi les coupables ne sont pas forcément à trouver au Mexique, fais le trajet Tijuana/San Diego avec un Mexicain et tu comprendras !!

  10. skullpat : merci de tes infos. Figure toi qu'on a pas mal parlé des guerres de cartels es derniers temps en France, j'ignore pkoi en général tout le monde s'en fout.

    Pour comprendre ce que tu dis au sujet de la corruption et le lier à Juarez, il suffit de lire les rapports. On a par exemple retrouvé un type en train de charger le corps de sa victime dans sa voiture. L'etat du corps ne laissait aucun doute ; 3 ans de prison pour.. légitime défense. des gens ont retrouvé à l'endroit même des charniers des affaires appartenant aux victimes (ce qui prouve le soin des autorités à enquêter).
    J'en passe et des meilleures. c'est peut être ca qui exaspere le +, au delà des meurtres ; le je m'en foutisme total, absolu des autorités qui va jusqu'à nier ou trafiquer les preuves.

  11. "le je m’en foutisme total, absolu des autorités qui va jusqu’à nier ou trafiquer les preuves." ----> c'est en plein ça, j'en veux pour preuve "l'accident" d'avion du mois dernier où le "premier ministre" a trouvé la mort (el secretario de gobernacion Juan Camilo Mouriño)... bref un truc dont on ne saura jamais la vérité !!

    Et il faut également savoir que les différentes polices se mènent une guerre et si tu veux faire "carrière" dans la mafia, il te suffit de commencer par être policier, c'est le meilleur filon !! Et ici, l'économie principale est complètement parallèle, pas forcément pour vendre de la drogue ou des armes mais simplement pour survivre ... etc donc autant de raisons qui expliquent certainement pourquoi le Mexique bascule dans la violence. Bref, il y a des tonnes de raisons, je pourrais en parler pendant des heures. Pour plus d'infos, yaka me mailer ;)

    En tout cas, ça fait beaucoup de bien de lire ce post et de voir que parfois des gens s'intéressent à ce pays qui malgré tout, reste un pays sublime qui regorge de trésors humains, culturels, culinaires ... etc et j'en passe et des meilleurs (voilà c'est fini :D ) !!

  12. "En tout cas, ça fait beaucoup de bien de lire ce post" malheureusement j'ai tenté de faire publier un article sur le sujet dans 5 journaux nationaux quand l'europe a parlé de Juarez. aucun intérêt.

  13. J'imagine bien en effet que cela n'intéresse personne, c'est toujours le pouvoir d'achat qui passionne le plus les céfran en ce moment non ?? :p

  14. Après de longues semaines d'absence je reviens sur CP pour découvrir ce post. Bravo Val. Merci skullpat pour toutes ces précisions. A tous ceux qui sont effrayés par les rapports, et mieux que le navet de JLo, je propose Trafic ou encore la dernière saison de Weeds. L'un pour comprendre la complexité des enjeux américains, le second pour se faire une mini idée (c'est toujours mieux que rien). Val à quand un sujet sur la RDC, le Rwanda, le viol comme arme de guerre... Une idée de post que je suivrai avec intérêt. A ceux qui comprennent l'anglais et/ou l'espagnol http://www.lolamora.net pour en savoir plus (attention ce lien ne comprend pas de concours pour gagner des produits Lush ou des cadres photos numériques)

  15. Le vrai responsable, comme le dit skullpat, ce sont les states, c'est clair !

    Et c'est vrai aussi, qu'en France on a une faculté incroyable à fermer les yeux sur ce qui nous "gène" à l'étranger.
    Faut dire aussi qu'avec un gouvernement acoquiné avec les USA, il est normal que nos médias négligent l'amérique du sud...

    (P.S : en cliquant sur le lien de mon site, vous accéderez direct à mon article sur Ciudad Juarez)

    Bravo Valérie pour ton coup de gueule sur ce sujet, et bonne continuation.

  16. Non ce ne sont pas que les etats-unis.
    Le machisme au mexique est incroyable. On vient d'installer des lignes de bus réservées aux femmes pour qu'elles aient la paix.
    attention à ne pas donner dans la caricature, strictement identique à celle du camp opposé "c'est la faute des US".

  17. [...] évidemment, nos disparues de Juarez dont j’ai déjà parlé - notez que ca fait 5 ans que j’en parle en fait - on s’en [...]

  18. [...] une énième mauvaise nouvelle qui frappe Juarez. Vous avez ici et là mes précédents articles. Au passage. Le 16 septembre un tireur a abattu 10 personnes dans [...]

  19. [...] Ici, là et là. Vais-je un jour vous apporter une bonne nouvelle sur cette ville ? j’en doute. Trois [...]

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.