oct 062015
 

Vous avez lancé une publicité sexiste qui joue sur d'habiles ressorts méconnus tels que "les femmes sont des connasses vénales semi-illetrées" ?
Vous avez torché un numéro d'été de votre petit magazine à maigre tirage où vous explorez la très méconnue antienne "ces féministes toutes des extrémistes" ?
Vous avez lancé une chanson où vous envisagez - et c'est assez original - de traiter toutes les femmes de putes ?
Vous avez écrit une série où vous jouez avec humour sur le sexisme des personnages auquel vous n'adhérez évidemment pas mais qui vous fait quand même marrer ?

Mais vous vous inquiétez du budget publicité pour vous faire connaitre. Il  est difficile en ces temps troublés de faire connaitre le vrai politiquement incorrect. Et ce ne sont pas les 3 fans semi débiles que vous méprisez secrètement mais qui vous rapportent pas mal de pognon qui vont s'en charger.

J'ai donc trouvé une solution ;  sponsorisez mon indignation, mon féminisme et votre sexisme.

Vous voulez de la pub et vous avez malignement joué sur quelques ressorts sexistes afin que les féministes réagissent (que vous êtes subtil !). PAS DE PROBLEME.

Pour 100 euros le twit, je produis une grosse et vraie indignation. Je garantis un RT de 2% minimum.

Pour 850 euros j'écris un billet dénonçant le sexisme de votre production ARTISTIQUE et INTELLECTUELLE (et je m'engage à mettre 5 liens vers votre site).

Bien évidemment en l'absence de tout paiement, je ne parlerai jamais, et à aucune occasion, de vos productions. Vous comprendrez aisément que tout travail mérite salaire et en l'absence de paiement
- visant à faire la publicité de vos productions auprès de gens n'en ayant jamais entendu parler
- contribuant à la montée du nombre de twits dédiés à votre production, chiffre que vous pourrez ensuite montrer à vos investisseurs
il est bien normal et naturel que je n'écrive rien, n'envisageant pas de vous procurer publicités et par là même revenus supplémentaires, gratuitement.

Mon indignation à votre service.
Vos billets dans ma poche.

TumblrPartager
sept 232015
 

Beaucoup ont tendance à voir les féministes comme un groupe monolithique, dont les membres seraient interchangeables. Le féminisme est, plus que jamais, riche de personnalités très diverses.
J'ai donc décidé d'interviewer des femmes féministes ; j'en connais certaines, beaucoup me sont inconnues. Je suis parfois d'accord avec elles, parfois non. Mon féminisme ressemble parfois au leur, parfois non.
Toutes sont féministes et toutes connaissent des parcours féministes très différents. Ces interviews sont simplement là pour montrer la richesse et la variété des féminismes.

Lire la suite »

juin 042014
 

Il était 18 heures ce mardi 06 mai lorsque Sophie T., professeure au collège Balkany and friends de Neuilly, commença la préparation de son cours d'éducation civique.

"J'avais à annoter le livre d'Eric Zemmour" nous déclara-telle "et je ne retrouvais plus mon crayon à papier".

Madame T. alla donc dans le bureau de son mari et malgré la tête de mort pourtant présente sur l'un de ses tiroirs n'hésita pas à l'ouvrir. "Je savais que je commettais une erreur grave mais je me suis entêtée" avoua-t-elle, désemparée. Elle s'empara alors du stabilo jaune de son mari, que lui avait remis son père à 18 ans, pour parachever une longue tradition familiale. Chez les hommes de la famille T., comme dans de nombreuses familles de France, on ne va pas plus au bordel à la majorité de l'aîné mais on achète aux garçons des stabilos.

Madame T. retourna donc à son bureau pour achever son travail. "J'ai eu beaucoup de mal à tenir ce stylo qui, je le savais bien, n'est pas adapté à une main féminine. On a prétendu qu'un jour les femmes ont utilisé des stabilos mais je n'y crois pas une seconde ! Ou alors c'étaient de vrais camionneurs" émit-elle dans un rire faible mais perlé.

Sophie T. éprouva rapidement d'intenses douleurs dans la main et dans le bras et dut lâcher le stylo. Après plusieurs heures d'atroces souffrances, elle se décida à appeler le SAMU qui la conduit à l'hôpital le plus proche. Las, il était trop tard. "Nous n'avions jamais eu un pareil cas, les femmes sont plus prudentes d'habitude, déclaré le professeur Paul Robert, Madame T. a porté ce stabilo presque 3 minutes c'est l'équivalent d'une charge de plusieurs tonnes ! Les dégâts faits à sa main, puis son bras ont été irréversibles et nous avons du amputer avant que la gangrène s'installe".

Une enquête a été lancée et différentes marques de papeterie ont mis à l'essai leur matériel afin de voir s'il est bien susceptible d'être porté par des femmes. Le célèbre Bic a d'ores et déjà interdit à la vente aux femmes ces stylos.

A venir notre dossier spécial "mais pourquoi les femmes s'entêtent-elles à utiliser des objets d'évidence masculin ? Inconscience ou vraie bêtise ?"

(J'aurais aimé que tout ceci ne soit qu'une plaisanterie mais en fait non)

jan 092014
 

Nous sommes désormais loin des gens "qui ne savent pas". Dans la majeure partie des cas, un propos sexiste, raciste ou homophobe - en particulier dans le domaine de l'humour - est justement prononcé pour créer un buzz tant il faut faire parler de soi à tout prix. Ainsi le buzz du quart d'heure est au sujet d'une marque de fringues (réelle ou non) qui s’appellerait Violparis. Il ne fait aucun doute que les créateurs le font en toute connaissance de cause afin qu'on parle d'eux ; ils nous remercient d'ailleurs de le faire sur leur page FB. Il y a d'ailleurs de sérieuses chances que cette marque soit un fake, juste faite pour faire parler.

Lire la suite »

mai 032012
 

En titrant mon article, je constate qu'on a au fond le choix entre deux choses ; faire le plus beau métier ou le plus vieux ; mère ou putain en somme. Je n'ai evidemment rien contre l'un ou l'autre mais les expressions sont assez drôles.

Philippe m'a montrée cette video signée Procter & Gamble pour les Jeux Olympiques de Londres.
Cela me rappelle d'ailleurs une brève conversation que j'ai eue sur twitter sur "les femmes qui sont sacrées car elles donnent la vie".

Lire la suite »

sept 262010
 

(Oui mon titre est capillotracté).

La Fédération Française de Football lance donc une grande campagne de pub pour promouvoir le foot féminin avec aufeminin en partenariat. Adriana Karembeu devient donc ambassadrice de la Croix-rouge, des lunettes, du football féminin. Et oui être femme de footballeur confère des compétences en la matière.

Lire la suite »

fév 232009
 

Un de mes potes s’est inscrit sur des sites de rencontre et il a donc testé le fameux "adopte un mec".
C’est marrant comme les féministes, moi en l’occurrence, n’ont aucun humour.

"Sur AdopteUnMec les hommes sont relayés au rang d'objet et ce sont les femmes qui font leur shopping. Une fois inscrits les mecs remplissent leur fiche produit et se mettent en rayon. Ils doivent ensuite attendre sagement qu'une cliente veuille bien les ajouter au panier pour pouvoir entamer la conversation. Ils ne peuvent pas envoyer de message avant."

Lire la suite »