juin 042014
 

Il était 18 heures ce mardi 06 mai lorsque Sophie T., professeure au collège Balkany and friends de Neuilly, commença la préparation de son cours d'éducation civique.

"J'avais à annoter le livre d'Eric Zemmour" nous déclara-telle "et je ne retrouvais plus mon crayon à papier".

Madame T. alla donc dans le bureau de son mari et malgré la tête de mort pourtant présente sur l'un de ses tiroirs n'hésita pas à l'ouvrir. "Je savais que je commettais une erreur grave mais je me suis entêtée" avoua-t-elle, désemparée. Elle s'empara alors du stabilo jaune de son mari, que lui avait remis son père à 18 ans, pour parachever une longue tradition familiale. Chez les hommes de la famille T., comme dans de nombreuses familles de France, on ne va pas plus au bordel à la majorité de l'aîné mais on achète aux garçons des stabilos.

Madame T. retourna donc à son bureau pour achever son travail. "J'ai eu beaucoup de mal à tenir ce stylo qui, je le savais bien, n'est pas adapté à une main féminine. On a prétendu qu'un jour les femmes ont utilisé des stabilos mais je n'y crois pas une seconde ! Ou alors c'étaient de vrais camionneurs" émit-elle dans un rire faible mais perlé.

Sophie T. éprouva rapidement d'intenses douleurs dans la main et dans le bras et dut lâcher le stylo. Après plusieurs heures d'atroces souffrances, elle se décida à appeler le SAMU qui la conduit à l'hôpital le plus proche. Las, il était trop tard. "Nous n'avions jamais eu un pareil cas, les femmes sont plus prudentes d'habitude, déclaré le professeur Paul Robert, Madame T. a porté ce stabilo presque 3 minutes c'est l'équivalent d'une charge de plusieurs tonnes ! Les dégâts faits à sa main, puis son bras ont été irréversibles et nous avons du amputer avant que la gangrène s'installe".

Une enquête a été lancée et différentes marques de papeterie ont mis à l'essai leur matériel afin de voir s'il est bien susceptible d'être porté par des femmes. Le célèbre Bic a d'ores et déjà interdit à la vente aux femmes ces stylos.

A venir notre dossier spécial "mais pourquoi les femmes s'entêtent-elles à utiliser des objets d'évidence masculin ? Inconscience ou vraie bêtise ?"

(J'aurais aimé que tout ceci ne soit qu'une plaisanterie mais en fait non)

TumblrPartager

  14 réponses sur “Une femme doit être amputée après avoir utilisé un stabilo [gorafi like]”

  1. HAHAHAHA.

  2. Excellent !!!!!!!!!!

    Y a aussi le cas de la femme qui s'est tronçonné elle même la jambe en utilisant un rasoir pour hommes pour se raser les jambes au lieu d'utiliser un rasoir rose comme il se doit !!! Inconsciente va !

    • Queu-wa ? Une femme a voulu se raser ? Mais enfin, les femmes n'ont pas de poils, je ne sais pas ce qu'elle voulait faire mais elle l'a bien cherché !

      Par contre j'ai assisté à une scène vraiment terrifiante à Lidl lorsqu'une femme a voulu acheter une perceuse/visseuse verte et ils ont été obligés d'appeler le vigile pour lui retirer le carton des mains, pour sa propre sécurité. D'ailleurs elle était quand même bien bête: le catalogue montrait pourtant clairement un grand barbu utilisant l'outil. Le rayon des femmes affichait lui de superbes promos sur les balais à franges et les mixeurs, c'est quand même pas sorcier de rester dans les limites de la loi !

  3. Après une journée de merde, ça rafraichit. Merci, j'ai bien ri !

  4. J'ai sorti ma belle robe pour le mariage de ma cousine. Mon fils m'a dit, c'est la robe de princesse maman, donne moi ta robe et ta couronne, princesse maman.
    C'est beau l'innocence d'un môme de 5 ans. Ça fait de belles photos.

  5. Merci de me faire découvrir l'affaire... Sauf que, ce genre de merde me semble ressortir moins du marketing genré (sur une base sexiste mais ce n'est pas tout : attention, maintenant il faut acheter les trucs en double et ressentir l'impression que nos désirs/besoins de consommateurices sont traités au plus près, specially for you, à la limite il pourrait y avoir des stabilos pour enfants ou gaucherEs ou vieux/eilles tellement on a envie de croire que les mains ne sont plus capable de s'emparer d'un objet sans département de R&D) que de la volonté de créer le buzz sur une accumulation de clichés dont on sait qu'ils sont sensibles et feront s'étrangler du monde qui contribuera à donner des espaces de pub gratos à la campagne. Je ne sais plus quoi penser de nos indignations quand elles sont à ce point instrumentalisées.

    • Je précise : l'objet, c'est du marketing genré, qui invente de faux besoins (physio et psycho) féminins pour faire acheter plus. La campagne, c'est du prêt à buzzer qui finit bien avec des excuses et tout, regardez en plus ils ne sont pas arrogants. Ou juste un peu.

  6. Âneries supplémentaires dans la pub, les stabilo boss ont toujours eu une gamme de couleurs fluo et un pinceau biseauté. On prend vraiment les consommateurs pour des poires à faire passer ça pour une innovation spécialement conçue pour les femmes. Si c'était pas déjà le cas, ça voudrait dire que ça fait 40 ans que les hommes se contentent d'un tracé imparfait ? Pas très professionnel.

  7. La personne qui partage ma vie est gauchère, nous avons été obligés, lorsque nous décidâmes d'une vie commune mais pas sous le même toit, de doublement nous équiper en ustensiles de table : tasses pour droitier et tasses pour gaucher, idem pour les couteaux, les fourchettes, les cuillères...
    Blague à part, il existe des tire-bouchons pour gaucher mais pas de couteaux à poisson ; cherchez l'erreur.
    La réflexion, j'imagine, des pubards et des marketeurs (de la coke plein le pif) a été de créer un objet inutile, censé répondre à une demande inexistante, sur un argument idiot, dans le seul but de nous prendre nos sous et de paraitre progressistes selon le principe, (soi-disant) commerçant, que quand on met du "sens" dans un produit, il acquiert de la "valeur" (Dis donc, Coco, on va faire une gamme de produits "féminins", les féministes seront contentes. Bon, on va perdre la clientèle de Finkelkraut mais tant pis, soyons rebelles !)
    En plus, le stabilo, dont les couleurs sont à chier, c'est vraiment un truc de feignasses : "Tiens, si je résumais "Guerre et paix" ?! Vite, mon stabilo !"

    • Je suis gauchère et il y a un vrai manque d'offre pour gaucher sur tout un tas de produits et services. Et parallèlement, on trouve parfois des spécialisations inutiles pour gaucher (qui se substituent à une version ambidextre !)... C'est navrant.

      Par exemple, un bento avec un couvert intégré faisant à la fois couteau et fourchette... si on le tient dans la main droite, une casserole à bec verseur... que d'un côté, ect.

      Cela dit, les gauchers représentent environ 10% de la population, négligeable donc, par rapport aux femmes (50%). D'où l'intérêt de faire du marketing genré, complexifiant inutilement l'offre, et de ne pas faire de marketing pour les gauchers ou rendre les objets réellement ambidextres.

      • La casserole au bec verseur du "mauvais" coté, je n'y avais pas songé !
        Le marketing prétend répondre à une demande quand c'est lui-même qui prétend que c'en est une ou qu'il la créé de toute pièces.
        Nos amis industriels feraient tout aussi bien de s'occuper (pour leur plus grand bénéfice) de nos besoins (avec moins de pub débile) plutôt que de chercher à justifier une théorie fumeuse d'offre et de demande qui s'équilibre la main du marché c'est comme ça que ça marche et tout et tout.
        Il a fallu attendre des années pour fiche des roues aux cartables de gamins et supporter les oisifs débats : "mais que font les profs de leur donner autant de cahiers différents ?", "pourquoi autant de livres ?", "faut installer des casiers !", "la médecine tire le signal d'alarme !", etc.

  8. Il faudrait faire un bêtisier, des produit marketing sur-genrés alors qu'aucun rapport même de loin.
    Sérieusement cela devient n'importe quoi.

    À ce rythme les rayons de supermarchés seront bientôt scindés en deux, d'un coté les produits pour hommes avec un packaging techno évoquant le tuning auto, de l'autre les même produits en version rose, et aux formes douces...
    C'est déjà une réalité rayon hygiène, il ne faudrait pas que ça se propage trop de rayons en rayons.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.