juin 022013
 

Je suis une grande passionnée du cinéma américain des années 40 à 60 ; j'ai donc demandé sur twitter quelques conseils de films à voir et l'on m'a demandé de résumer toutes les propositions. Si vous ne souhaitez pas que votre pseudo apparaisse, dites le moi.

Je vais déjà vous proposer mes films favoris et ensuite, j’énumérerai les films conseillés par différents twittos et twittas.

Je commencerais par vous conseiller la quasi totalité des films de Hitchcock ; il serait difficile de n'en conseiller qu'un ou deux. Si vraiment il le faut je dirais Rebecca, Les enchaînés, La corde, Fenêtre sur cour, La Main au collet, Sueurs froides, Psychose et Pas de printemps pour Marnie.


(Laura de Preminger)

La quasi totalité des films de Marilyn Monroe.

Les films de James Dean.

Films noirs :
- Assurance sur la mort de Billy Wilder
- La soif du mal de Orson Welles
- Le grand sommeil de Howard Hawks
- Gilda de Charles Vidor
- La Dame de Shanghai de Orson Welles
- Mort à l'arrivée  de Rudolph Maté
- Quand la ville dort de John Huston (la simple vision de ce film aurait du convaincre Hitchcock que Marilyn pouvait tout jouer)
-  La Nuit du chasseur de Charles Laughton (film EXTRAORDINAIRE à voir d'urgence).
- Le Voyage de la peur de Ida Lupino (très rare réalisatrice)
- Boulevard du crépuscule de Billy Wilder (inmanquable)

Screwball comedy :

On ne peut pas parler de féminisme car le personnage masculin est souvent faible et écrasé par des femmes à très forte personnalité dans la screwball comedy (et c'est sans doute our cela que c'est vu comme drôle, car irrealiste)

- L'impossible Monsieur Bébé de Howard Hawks
- Chérie, je me sens rajeunir de Howard Hawks
- Certains l'aiment chaud de Billy Wilder
- Miss Manton est folle de Leigh Jason (peu connu, je conseille !!)
- Arsenic et vieilles dentelles de Frank Capra


(Boulevard du crépuscule de Billy Wilder)

En vrac :
- Chantons sous la pluie de Stanley Donen
- Irma la douce de Billy Wilder
- Un tramway nommé Désir de Elia Kazan
- Sur les quais de Elia Kazan
- La Comtesse aux pieds nus de Joseph L. Mankiewicz
- Pandora d'Albert Lewin
- La vie est belle de Franck Capra
- La féline de Jacques Tourneur
- Qu'est-il arrivé à Baby Jane de Robert Aldrich
- Du silence et des ombres de Robert Mulligan (indispensable)
- La Chatte sur un toit brûlant de Richard Brooks
- Qui a peur de Virginia Woolf ? de Mike Nichols


Les enchaînés de Alfred Hitchcock)

=============
Conseils twitter :
- Je vais évoquer Sam Peckinpah, car avouant qu'il m'emmerdait au plus au point, plusieurs twittos ont confié leur admiration totale. A voir, je pense : La horde sauvage, Les chiens de paille et Guets-apens.

M'a été conseillé par Nama tous les films du pré-code (c'est à dire les films tournés avant le code Hayes qui a imposé des règles strictes de moralité). Un lien donné par Marion sur le sujet (en anglais). Un article des inrocks . Une idée des films concernés.
Films conseillés par Nama :
- The divorcee de Robert Z. Leonard
- Les films de Mirna Loy/William Powell
En screwball : La dame du vendredi de Howard Hawks et New-York-Miami de Franck Capra

Films conseillés par JimboDeLunch :
- Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia de Sam Peckinpah
- Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick
- Les contrebandiers de Moonfleet de Fritz Lang

Films conseillés par KikuchyoLe7eme :
- Le coup de l'escalier de Robert Wise
- L'ultime razzia de Stanley Kubrick
- Comme un torrent de Vincente Minnelli
- 12 hommes en colère de Sidney Lumet
- African Queen de John Huston
- Règlement de comptes de Fritz Lang


12 hommes en colère de Sidney Lumet)

Philippe souligne qu'il y a ici possibilité de voir des films libres de droit. Ils sont en anglais donc à voir pour les sous-titres.

Films conseillés par Neysa May Barnett :
- L'aventure de Madame Muir de de Joseph L. Mankiewicz
- La Comtesse aux pieds nus de Joseph L. Mankiewicz

Film conseillé par Franz Durupt :
- La Grande horloge de John Farrow

Film conseillé par Flashou :
- Les Aventures de Robin des Bois de Michael Curtiz et William Keighley

Films conseillés par Tonio...ReinesHerz :
- Le 3e Homme de Carol Reed
- La Dame de Shangai de Orson Welles
- Un crime dans la tête de John Frankenheimer


(Quand la ville dort de John Huston)

Films conseillés par ClunyBraun
- tous les films de Ernst Lubitsch

Film conseillé par isabellez
- Johnny Guitar de Nicholas Ray

Films conseillés par arthelas
- Un si doux visage de Otto Preminger
- Laura de Otto Preminger (avec la merveilleuse Gene Tierney)

TumblrPartager

  10 réponses sur “Films américains des années 40 à 60”

  1. Sachant que le Peckinpah conseillé n'entre pas dans cette sélection vu qu'il date de 1974...

  2. Cette liste me donne envie d'en rajouter alors voila:
    Anatomie (ou autopsie) d'un meurtre, de Preminger
    Panique dans la rue, de Kazan
    La grande évasion et Les fantastiques années 20, de R. Walsh
    Les Ensorcelés, 15 jours ailleurs et Celui par qui le scandale arrive, de Minnelli.
    Voyage à travers le cinéma américain, de Scorsese pour tout ceux qui l'ont pas encore vu.

    Un petit détail le 3ème Homme est de Carol Reed, Welles joue dedans seulement. (Rajouter la Soif du mal également).

  3. Je recommande « The extravagant Mr Deeds » de Capra, et l'excellent « To be or not to be » de Lubitsch.

    Au mois de mai il y avait un cycle Otto Preminger à l'institut de l'image à Aix... J'ai vu Laura, qui était vraiment très bien.

    Pour info « Les enchaînés » passe demain soir à la cinémathèque de Marseille.

    Chouette liste sinon !

  4. Aaah pourquoi se couper des années 30 et louper "les Chasses du Comte Zaroff"..... !

  5. Bon, je sais que c'est un film anglais et pas américain, mais pour faire vibrer de plaisir votre fibre féministe, je conseille avec passion "Hobson's Choice" ("Chaussure à son pied" en VF), de David Lean, avec Charles Laughton. Datant de 1954, ce film, racontant l'ascension sociale d'une femme échappant à la tyrannie de son père, grâce à son ingéniosité et son sens des affaires, est un bijou de féminisme rafraichissant, drôle, et incroyablement juste.

    Un petit extrait : https://www.youtube.com/watch?v=YPgkyhv8SnI
    Sa relation avec celui qu'elle choisit comme partenaire et mari, qu'on pourrait craindre caricaturale, est en fait très nuancée, et ils forment un couple atypique et extrêmement touchant.

    Je recommande également "Le mur invisible", d'Elia Kazan, avec Gregory Peck, un film magnifique sur l'antisémitisme, et sur l'intolérance en général.

    Un extrait de dialogue :

    Kathy Lacey: You think I'm an anti-Semite.
    Phil Green: No, I don't. But I've come to see lots of nice people who hate it and deplore it and protest their own innocence, then help it along and wonder why it grows. People who would never beat up a Jew. People who think anti-Semitism is far away in some dark place with low-class morons. That's the biggest discovery I've made. The good people. The nice people.

  6. "Allabout Eve" de Mankiewicz, bien sûr. Tout Mankiewicz, d'ailleurs.

  7. Ca tombe bien, je cherchais des films noirs à regarder :D

  8. j'ai lu hier Full service. je ne peux lire le nom "Laughton" de la même manière maintenant.

  9. Qu'est-ce que ça dit de lui ?

    En tout cas, de ce que je sais et de ce que j'ai entendu dire, ce n'était pas quelqu'un de franchement sympathique. Ce qui n'empêche que c'était un super acteur (même si dans "Hobson's Choice", ce n'est pas lui la star, mais bien le personnage de sa fille !)

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.