sept 232010
 

Aujourd’hui nous allons nous poser une question fondamentale.

Qu’est ce qu’une question fondamentale ? C’est une question que personne ne s’est jamais posée. Mais un journal féminin – ou masculin – l’impose comme étant le sujet dont tout groupe composé de gens ayant les mêmes organes génitaux discute.
ex. Groupe de garçons "mais pourquoi les filles n’aiment pas l’éjaculation faciale ?"
ex. Groupe de filles "mais pourquoi les garçons ne veulent pas faire 5 h de shopping à H&M ?"

La question fondamentale implique que
- tu sois hétérosexuel
- tu sois en couple ou souhaite l’être
- tu te reconnaisses dans les stéréotypes attribués à ton sexe.
ex. tu es un garçon et rêve d’éjaculer sur le visage d’une fille
ex. tu es une fille et tu adores passer 5 heures à H&M.

Alors que je lisais Closer La revue des archives de sciences sociales des religions, je suis donc tombée sur une question fondamentale.

"Pourquoi les hommes monopolisent-ils à chaque fois la télécommande ?" de la rubrique "Comment ca marche un homme".
Et là, tous et toutes nous nous demandons comment nous avons pu vivre sans connaitre la réponse à cette question cruciale.

Et donc la psychologue clinicienne de Closer nous répond.

"Les hommes aiment bien commander, c’est dans leur nature. A une époque lointaine, ile exigeaient que leurs femmes obéissent au doigt et à l’œil. Aujourd’hui avec la télécommande, le cote dominateur du mâle reprend le dessus ; d’un simple pression de l’index, ces messieurs changent de chaine à l’envi sans se préoccuper des autres. Certains que l’herbe est toujours plus verte ailleurs, réfractaires à la passivité, nombre d’entre eux éprouvent le sentiment d’être les maîtres du jeu en tapotant sur leur clavier ? Mais, alors qu’ils sont convaincus de faire preuve d’indépendance d’esprit, ils jouent, sans le savoir, le jeu de la télévision, dont le but est de persuader tout un chacun qu’elle s’adresse à lui seul. Le résultat est sans appel : les hommes zappent les programmes qui leur déplaisent ; mais aussi leur compagne, si la malheureuse a l’audace de râler !"

Voili, voilà.

TumblrPartager

  13 réponses sur “Dis, pourquoi ?”

  1. Mince alors, ma femme est un homme !

  2. Closer devrait s'appeler Klosett (chiottes en allemand)...

  3. Ejaculer sur sa télécommande, c'est sale.

  4. Curieusement cette imminente spécialiste a laissé passer l'occasion de dévelloper un peu son argumentaire sur l'aspect phallique de la télécommande...
    s'laissent un peu aller chez La revue des archives de sciences sociales des religions

  5. Ah ben je suis un homme aussi, merci Closer de ton éclairage ! En revanche, je zappe avec le pouce c'est grave ?

  6. Il est pourtant évident que la télécommande est un symbole phallique et l'acte zappatoire n'est que la reproduction du geste masturbatoire où l'homme bavant d'extase signifie ignominieusement à sa guenon qu'il a trouvé dans la télévision un substitut bien plus bandant.

    J'aime pô les psys.

  7. et quelle pire disgrâce pour une femelle que de se faire "zapper", hein? j'en tremble, tiens.
    (Georgette, lisez plutôt Causette, ça vous plaira)

  8. Z'ont rien compris...
    C'est parce que l'Homme ne fait rien à la maison et que donc, assis, le cul (gras) sur le canapé, il attend patiemment que la Femme est finisse avec son repas pour venir trainer ses pieds sous la table.
    Or, comme il est devant, il lui est loisible de conserver sa position dominatrice sur la télécommande.
    Comme sa douce compagne doit faire la vaisselle et coucher les mômes, il reprend donc sa position initiale...J'ai bon?

    Pour l'éjac faciale: cela peut être un fantasme donc doit il être réalisable?
    Comme tout fantasme ou pratique sexuelle, à partir du moment où les partenaires sont d'accord, je vois pas ...(après j'ai compris hein l'exemple de la question, on peut débile)

  9. La dernière fois que j'ai vérifié j'étais un homme.
    Et, oui j'ai une furieuse tendance à manipuler la télécommande.
    L'ennui c'est que le maladroit que je suis la fait tomber en moyenne trois fois par demi heure, non sans causer des changements de chaines intempestifs.
    Voilà pour le tableau.
    Sinon, ils sont gentils chez Closer, mais si l'on me laissait un autre objet avec lequel jouer pendant que je regarde l'écran je serais ravi de laisser la télécommande tranquille.
    [Note : oui je viens de répondre (presque) sérieusement à une ineptie de Closer. Je me fais peur.]

  10. Ceux qui n'ont pas la télé se rabattent sur le GPS.

    MAIS ATTENTION, lorsqu'ils se rabattent sur le GPS, alors qu'ils ont NATURELLEMENT le sens de l'orientation (dont les femmes sont NATURELLEMENT dénuées), ils finissent par perdre petit à petit cette faculté NATURELLE.
    Est-ce qu'alors, leur côté NATURELLEMENT dominateur, qui les pousse à se rabattre sur le GPS, n'efface pas leur côté NATURELLEMENT bien orienté dans l'espace via l'usage intensif du GPS ?
    D'où, cette conclusion logique : la télé est indispensable à la perpétuation de l'espèce, sans elle, les mâles sont condamnés à terme à errer dans les rues, perdus et dénaturés.

    Question :
    La suppression de la télé, et de son indispensable appendice, la télécommande, ne serait-elle pas l'oeuvre des ffffffféministes castratrices ?

    Question subsidiaire d'ouverture: l'invention de l'écran tactile, potentiellement transférable à la télévision dans un avenir proche, ne serait-elle pas une invention des féministes pour perdre les hommes ?

  11. La psychologue clinicienne n'a rien compris... La zapette ne vibrant pas, elle ne présente aucun intérêt pour les femmes... C'est tout.

  12. quelle image peu reluisante des hommes...

  13. elise ; c'est souvent le cas dans les mags féminins

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.