juil 042014
 

Mon association a lancé un questionnaire à destination des victimes de crimes sexuels et de leur accueil dans les commissariats et les gendarmeries lorsqu'elles ont désiré porté plainte.

Il faut avoir été majeur-e au moment des faits (du viol ou de l'agression sexuelle) et il ne faut pas que la plainte ait été déposé il y a plus de 5 ans.

 

Le texte complet se trouve ici ; partagez au maximum.

TumblrPartager

  3 réponses sur “Questionnaire sur l’accueil des victimes de crimes sexuels dans les commissariats/ gendarmeries.”

  1. [...] Mon association a lancé un questionnaire à destination des victimes de crimes sexuels et de leur accueil dans les commissariats et les gendarmeries lorsqu'elles ont désiré porté plainte.Il faut avoir été majeur-e au moment des faits (du viol ou de l'agression sexuelle) et il ne faut pas que la plainte ait été déposé il y a plus de 5 ans.>>>> Le texte complet se trouve ici ; partagez au maximum : http://www.dechainees.fr/2014/06/30/questionnaire-accueil-victimes-viol-agression-sexuelle-commissariats-gendarmeries/  [...]

  2. [...] Mon association a lancé un questionnaire à destination des victimes de crimes sexuels et de leur accueil dans les commissariats et les gendarmeries lorsqu'elles ont désiré porté plainte. Il faut avoir été majeur-e au moment des faits (du viol ou de l'agression sexuelle) et il ne faut pas que la plainte ait été déposé il y a plus de 5 ans. >>>> Le texte complet se trouve ici ; partagez au maximum : http://www.dechainees.fr/2014/06/30/questionnaire-accueil-victimes-viol-agression-sexuelle-commissariats-gendarmeries/  [...]

  3. BRAVO, je diffuse cette précieuse information autour de moi.

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.