avr 242012
 

J'ai complètement oublié de continuer ma série d'articles sur des liens intéressants alors que je vous en avais mis pas mal de côté.

Celui ci m'a été donné par Domydom ; il montre les impacts de la population sur un groupe d'oiseaux pourtant nichés sur une île a priori loin de toute civilisation. Déprime en vue.

Un article sur la violence conjugale : le « macho fémicide » et la « femme battue qui tue » : les logiques genrées du crime dit "passionnel"

Un témoignage sur l'obésité, les opérations liées et la nouvelle perception du corps. Lien donné par la poule pondeuse.

Si vous êtes abonné au Monde vous porrez lire l'article complet sinon en voici un résumé : La fabrique sociale de la violence.

Un article sur Frantz Fanon que je nai jamais lu à ma grande honte.

Enfin parce qu'il faut bien être méchante. Quand une blogueuse mode et ses lectrices lisent Mona Chollet. "De toute façon, pour Mona Chollet, tout ce qui est attaché à l’apparence est suspect." (on ne rit pas).

Un artisle sur L’IVG et les libertés linguistiques du FN

Enfin je vous ai déniché Attention danger travail de Pierre Carles en version intégrale.

Je vous renvoie enfin au témoignage de Hady Ba sur ce que vivent les étrangers dans les préfectures françaises.

  18 réponses sur “Des liens !”

  1. Pas forcément grand chose à voir avec ton article (je m'en excuse), mais je viens de lire un petit article que j'ai trouvé pas si mal vu.

    http://lafourmirouge.blogspot.co.uk/2009/07/ne-pas-confondreiv.html

    Qu'en pensez-vous ?

  2. Enfin parce qu’il faut bien être méchante. Quand une blogueuse mode et ses lectrices lisent Mona Chollet. « De toute façon, pour Mona Chollet, tout ce qui est attaché à l’apparence est suspect. »

    Pourquoi méchante ? je la trouve pas si terrible, son analyse du bouquin. Si ?

  3. Chouette, youpi, classe, bien !!! vais pouvoir fouiner avec plaisir ! Merci.

  4. Je trouve que la blogueuse mode est très juste dans ce qu'elle dit du livre de Mona Chollet. Et je veux tout-à-fait bien croire que le ton doit être trop agressif.
    C'est un problème assez fréquent quand on parle d'égalité des sexes. Bien que je comprenne cette colère, les gens non-informés ne peuvent la comprendre et ont aussitôt l'impression d'avoir à faire à des fanatiques. D'autant plus que la colère est rarement objective.

  5. "Et je veux tout-à-fait bien croire que le ton doit être trop agressif."
    tu veux bien croire sans avoir lu ? tu es doué toi tiens.
    (ca c'est un ton agressif, Mona Chollet ne l'est jamais).

  6. "On referme le livre dessillée, le sens critique aiguisé, en paix avec l’image que nous renvoie le miroir. Comme le dit si justement Fatema Mernissi, citée à la fin de l’ouvrage, « Si tu juges mon cou trop long, c’est ton problème, pas le mien. »"

    La conclusion est désopilante et consternante. Merci Mona Chollet d'avoir écrit un livre qui permet aux bloggueuses mode d'être en paix avec leur miroir, après l'avoir lu.

    J'y vais aussi de mon lien, découvert ce matin.

    http://vimeo.com/40110285

    Fake or not ? Jolies demoiselles fauchés, partez donc en voyage avec un vieux bourré aux as ! C'est le fun !

  7. J'ai également trouvé celui ci. Le site a été crée par le même mec de Miss Travel.

    http://vimeo.com/21168738

    Consternation.

  8. Pour qui voudrait se faire une idée sur Beauté fatale, ce dernier est disponible en ligne (attention, je tente de gruger le détecteur automatique de spam, donc les . sont remplacés par [point]). Pour pouvoir trouver Chollet agressive en avançant des citations et arguments, ou faire son mea culpa et admettre qu'elle est géniale.
    Bon, je vous laisse, faut que j'aille lire aussi... :p
    http://www [point] editions-zones [point] fr/spip [point] php?page=lyberplayer&id_article=149

  9. Je vous trouve dure avec café mode, c'est bien une des rares blogeuses mode non puantes, qui a une certaine distance avec le consumérisme ambiant et qui essaie d'y voir un peu + loin que le shopping. Même si ca reste d'un intérêt limité, on est tout de même très loin des filles photographiant leur boulimie fringuesques et leur quotidien si "glamour".

    En revanche je suis sidérée par le courage Maryse. Se mettre à nu ainsi... chapeau

  10. maxine ; entre ce billet et celui sr la banlieue, il n'en fallait pas plus pour que je m'énerve.

  11. rigel ; sur ton article. il serait faux de dire qu'il n'est écrit nulle part dans le coran que.
    La polémique porte sur le mot arabe "dis aux femmes de mettre etc". Certains disent que le "dis" a une valeur d'ordre, d'autres non.
    voilà pourquoi j'avais écrit mon texte disant qu'il ne servait à rien de discuter exegèse car que veux tu dire ! Je peux autant croire ton texte que les millions d'autres disant que le voile est une obligation.
    sur ca "car des trois religions patriarcales abrahamistes, l’Islam est la première à donner un statut aux femmes."
    aucune idée. peut être. pour l'époque c'était en effet pas mal ; en 2012 la non évolution du bouquin qui est une parole révélée pose pb.
    (et puis clairement le "on est les premiers" facon maternelle...).

    pour revenir à l'image, je trouve que l'image du bas est too much. il aurait suffi de représenter une femme avec des talons aiguilles pour moi. y'a pas besoin de la vautrer sur une voiture.

  12. "tu veux bien croire sans avoir lu ? tu es doué toi tiens.
    (ca c’est un ton agressif, Mona Chollet ne l’est jamais)."

    Désolé d'avoir osé penser qu'une personne que je ne connais pas puisse ne pas être absolument parfaite.
    On dirait que j'ai osé emettre devant un intégriste l'hypothèse que Dieu puisse ne pas exister...

  13. n'inverse pas les choses. nul n'a prétendu que Chollet est parfaite. c'est toi qui sans avoir lu prétend qu'elle est agressive.

  14. Je n'ai pas lu de billet sur la banlieue, donc du coup juste celui-là n'était pas très pertinent au début, mais ne finissait pas si mal.
    Ce qui est dommage c'est qu'il est parfois difficle de sortir de la dichotomie rejet/critique absolue de la mode vs décervelage. Or on peut être une féministe aimant la mode et les fringues mais lucide sur ce que cela comporte de soumission à des diktats non féministes, lucide sur son incapacité à laisser tomber la séduction. J'aimerais ne pas me soucier de kgs, de poil aux pattes, mais j'aime être au mieux, la plus jolie possible... Mais je suis très intransigeante et radicale sur le reste. Et j'ai la faiblesse de croire que c'est possible de concilier ces deux postures sans être inconsistante. Le tout est d'être consciente de son conditionnement et pas totalement soumise à cleui-ci.

    Après certaines dans le milieu féministe m'ont dit que c'était donner des gages au système, que les minijupes c'était pas possible, que ca m'excluait de fait d'être féministe. Je ne suis pas d'accord.

    De toutes façon si on veut que féminisme avance, on ne peut pas dire à toutes de renoncer à la séduction et à l'apparence physique. C'est un des éléments du système, mais à mon avis pas le + pregnant, revoyons en priorité le partage des tâches qui accapare les femmes plus de 10 h par semaine en plus des hommes, et l'éducation genrée. On parlera talons aiguilles plus tard ;-)

  15. J | 25/04/12 | 12 h 41 min

    http://vimeo.com/40110285

    C'est pas possible que ce soit pas un fake. Mais cela dit, c'est super bien fait, et là, j'ai comme un doute... Mais franchement, c'est juste pas possible... si ?

  16. [...] sujet du travail vous intéresse toujours, voici un documentaire de Pierre Carles (via le blog de Crêpe Georgette) sur la souffrance du travail et le choix de certains d’arrêter de travailler. Danger [...]

 Laisser un commentaire

Nom requis

Email requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>